presentation_img_alt

Courir léger

Hébreux 12 v 1-2

"Nous donc aussi, puisque nous sommes entourés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l'épreuve qui nous est proposée. Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection …"

Nous sommes engagés dans une course d’endurance

- Courons !

- avec persévérance !

- avec les encouragements du public !

- en ne perdant jamais de vue Jésus !

- en veillant à ne pas se laisser freiner !

Allons méditer / ce « en veillant à ne pas se laisser freiner ! »

2 choses qui peuvent nous freiner dans notre course

Selon Hébreux 12, ce dont on a besoin de se débarrasser :

1) "Le péché qui nous enveloppe si facilement." Version SG 21

"...qui s’accroche à nous si facilement" FC

Voici ce que l'on trouve souvent en ligne de mire dans les prédications et enseignements : "Débarrassons-nous donc de tout ce qui alourdit notre marche, en particulier du péché." FC Certes mais pas que !

2) « tout fardeau, tout poids qui nous freine dans notre course »

“Let us lay aside every weight … which so easily ensnares us” NKJ “Let us strip off every weight that slows us down” NLT

Évangile de Luc 21 v 34-36

"Faites bien attention à vous-mêmes, de peur que votre cœur ne devienne insensible, au milieu des excès du manger et du boire et des soucis de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous à l'improviste ..."

Dans la perspective du proche retour de Jésus, nous sommes appelés à veiller.

"Que les «excès du manger et du boire et les soucis de la vie ne rende notre cœur Insensible." SG 21

"Prenez donc garde à vous-mêmes, de peur que vos cœurs ne soient appesantis par la gourmandise, par les excès du vin et par les inquiétudes de cette vie." Osterwald

Nous avons besoin de courir léger si nous voulons pouvoir nous présenter debout devant Jésus quand il reviendra. Nous trouvons exactement le même message qu’en Hébreux 12.

Évangile de Luc 10 v 38-42 version Segond 21

"Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme du nom de Marthe l’accueillit dans sa maison. Elle avait une sœur appelée Marie, qui s'assit aux pieds de Jésus et écoutait ce qu’il disait. Marthe était affairée aux nombreuses tâches du service. Elle survint et dit: 'Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de venir m'aider.' Jésus lui répondit: 'Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses, mais une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, elle ne lui sera pas enlevée."

Marthe était "affairée". Jésus lui dit : "Marthe tu t'agites pour beaucoup de choses." "Marthe tu t'embarrasses de plusieurs choses » Ostervald “My dear Martha, you are worried and upset over all these details! There is only one thing worth being concerned about. Mary has discovered it, and it will not be taken away from her.” NTL

Là encore, c'est exactement le même message qu’en Hébreux 12.

Évangile de Luc 8 v 14 SG 21

"Ce qui est tombé parmi les ronces, ce sont ceux qui ont entendu la parole, mais en cours de route ils se laissent étouffer par les préoccupations, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne parviennent pas à maturité."

Trois choses selon Jésus en dehors du péché qui étouffent la vie spirituelle :

- les préoccupations, les soucis, les inquiétudes …

D’où l’importance de se décharger sur lui de tous nos soucis. La modernité est génératrice de stress !

- les richesses, la surabondance, l’excès de consommation …

Aujourd’hui, nous sommes envahis, accaparés, dévorés par cette course au matérialisme. Exemple : la technologie.Nous ne sommes pas appelés à devenir des Hamiches mais appelé à veiller à ne pas nous laisser envahir, encombrer, alourdir !

- les plaisirs de la vie, "les voluptés de cette vie " Osterwald

On vit dans un monde Hédoniste : "Fais toi plaisir tu le vaux bien !" L’Ecclésiaste nous invite à jouir des bienfaits de Dieu : user oui, abuser non! Dans ce texte de Luc 8 trouve encore le même message qu’en Hébreux 12 !

Leçons à retenir de ces textes bibliques

Avez-vous remarqué une chose concernant les coureurs de l’antiquité ? Ils couraient nus ! Ce n'était pas de la débauche ! Ils avaient compris Hébreux 12 v 1 avant nous ! Nous sommes appelés à courir léger …

Si nous ne sommes pas "légers" il nous faudra nous dépouiller, simplifier notre vie pour nous concentrer comme Marie sur la "bonne part" qui ne nous sera point ôtée.

Dans mes voyages, j'ai découvert que c’était ceux qui étaient le moins"encombrés" qui couraient le plus vite et le plus longtemps.

Après le péché, la plus grande menace pour nous chrétiens occidentaux, c’est notre abondance.