presentation_img_alt

A la découverte du prophète Malachie

Malachie Chapitre 1

1 : 2 Le SEIGNEUR déclare à son peuple : « Moi, le SEIGNEUR, je vous aime … PDV

Si je vous corrige c'est pour votre bien !

Hébreux 12 :5-6 : « 5 Mon fils, ne crains pas d'être corrigé par le Seigneur, et ne te décourage pas quand il t'adresse des reproches.6 Car le Seigneur corrige celui qu'il aime … » FC

Du temps de Malachie le peuple d' Israël demandait

2 … Mais vous, vous me demandez : “Où est la preuve de ton amour ? ”

3 … Le Seigneur répond : « Ésaü n'était-il pas le frère de Jacob ? Pourtant j'ai aimé Jacob »

La preuve que je vous aime dit Dieu c'est quand vous comparez votre sort à celui de votre frère Esaü ! Vous êtes des privilégiés

Et pour Nous ?

Romains 5 :8 « Mais Dieu nous a prouvé à quel point il nous aime : le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs. » FC

Avec cette assurance d'être aimé de Dieu découvrons le message de Malachie

Malachie : 1 siècle après le retour d’exil à Babylone !

Les Israélites sont revenus mais l’espoir d’un renouveau national n'est pas au rendez-vous ! Dieu pourquoi demande le peuple ?

Message aux prêtres d' Israël

6 : « Moi, le SEIGNEUR de l'univers, voici ce que je dis aux prêtres

Nous aussi sommes les prêtres du Dieu Vivant :

1 Pierre 2 :10 « vous, vous êtes … les prêtres du Roi… » FC

Prêtres pourquoi me déshonorez-vous ?

6 … Un fils honore son père, un serviteur respecte son maître. Vous m'appelez votre père, mais est-ce que vous m'honorez ? Vous m'appelez votre maître, mais est-ce que vous me respectez ? ”

8 : … Quand vous m'offrez un animal aveugle, est-ce que c'est bien ? Quand vous m'offrez un animal boiteux ou malade, est-ce que c'est bien ? Présentez donc cet animal à votre gouverneur ! Est-ce qu'il sera content ? Est-ce qu'il vous recevra avec bonté ? »

N'allez pas vous étonner après cela que je ne vous reçoive pas !

9 : … Maintenant, essayez de me prier, moi, votre Dieu, pour que j'aie pitié de vous. Est-ce que je vous recevrai avec bonté après ce que vous avez fait ? »

13 et 14 … Vous m'apportez des animaux volés, boiteux ou malades. Eh bien, je vous le demande : Est-ce que je peux accepter de vous ces offrandes ? 14 Quelqu'un a peut-être de beaux animaux dans son troupeau. S'il fait un vœu et s'il m'offre un animal en mauvais état, malheur à lui ! En effet, moi, le SEIGNEUR de l'univers, je le dis : je suis un grand roi, et les autres peuples ont peur de ma puissance. »

Leçon 1 tirée du chapitre 1 de Malachie : le respect et l’honneur qu’on porte à Dieu se mesure par la qualité de ce qu’on lui offre !

On refourgue pas à Dieu ce qu’on ne veut pas

Ce qu’on méprise, ce qui a peu de valeur il nous arrive de le refourguer aux causes et aux personnes qu’on ne tient pas en haute estime !

C'est connu que dans les quêtes en France souvent ce qu’on trouvait dans le panier c’était les plus petites pièces de monnaies qui existent : celles qu’on n’oserait même pas donner à un mendiant !

Après on est étonné qu’on ne soit pas accueilli avec enthousiasme quand on demande audience à Dieu !

Mieux vaut ne rien donner voir 1 : 10 que donner quelque chose qui reflète le peu d’estime qu’on a pour Dieu : au moins ça a le mérite d’être honnête !

T’es-tu déjà senti offensé par un cadeau méprisable qu’on t’a offert ?

Mes enfants me rappellent parfois en rigolant les cadeaux que j’avais l’habitude de leur ramener lors de certains de mes voyages !

Peut-être comme la pauvre veuve tu n’as pas les moyens d’offrir quelque chose de grande valeur mais si ce que tu offres traduit un véritable amour pour Dieu alors sache qu’il y prend un grand plaisir !

Malachie Chapitre 2

Pourquoi Dieu ne nous bénit-il pas plus ? Vous est-il déjà arrivé de vous poser cette question ?

100 ans après être rentré d’exil les israélites se demandaient eux aussi pourquoi la bénédiction de Dieu n’était pas plus évidente sur leurs vies et leur pays.

Dieu va alors leur envoyer un prophète Malachie pour leur ouvrir les yeux ! Peut-être veut-il aussi ouvrir les tiens alors écoute bien !

Au chapitre 1 nous avons vu que la Moralité à retenir de ce Chapitre : c’est qu’on ne se moque pas de Dieu en lui refilant nos tocards !

Aujourd’hui nous allons étudier le Chapitre 2 où Dieu va mettre le doigt sur d’autres choses qui ne vont pas !

1) L'enseignement biblique des prêtres ne tient pas la route

« 6 Les Lévites ont enseigné la vérité, ils n'ont pas menti… et ils ont détourné beaucoup de gens du mal… 8 … Mais Vous, les prêtres, au contraire, vous vous êtes éloignés du chemin. Par votre enseignement, vous avez trompé beaucoup de monde … »

Nous sommes prévenu par la Parole de Dieu qu’«un moment viendra où certains ne voudront plus écouter l'enseignement juste. Mais ils suivront plutôt leurs désirs. Ils feront appel à une foule de maîtres qui leur diront ce qu'ils ont envie d'entendre. Ils fermeront leurs oreilles à la vérité et ils les ouvriront pour écouter des histoires fausses. » 2 Timothée 4 :3-4

Le 1er message de Malachie au chapitre 2 s’adresse donc à ceux qui ont reçu charge d’enseigner : « Attention par votre enseignement, de ne pas tromper beaucoup de monde »

Mais Dieu dans ce chapitre 2 de Malachie va mettre le doigt sur un autre point qui cloche chez ceux qui sont revenus d’exil :

2) Vos mariages ne tiennent pas la route

Et Dieu de citer 2 cas de figure :

Vous épousez des femmes idolâtres

V 11 : « Les gens de Juda ont trahi leurs promesses… ils se sont mariés avec des femmes qui adorent des dieux étrangers »

Vous allez me dire c’est quoi le problème ?

Écoutons plutôt ce que dit Paul :

2 Corinthiens 6 : « 14 N'allez pas avec ceux qui ne croient pas en Dieu, vous ne pouvez pas vivre ensemble. Ce qui est juste et ce qui est contraire à Dieu, est-ce que cela va ensemble ? Est-ce que la lumière va avec la nuit ? 15 Est-ce que le Christ peut être d'accord avec Satan ? Est-ce qu'un croyant peut aller avec celui qui ne croit pas en Dieu ? 16 Qu'est-ce qu'il y a de commun entre la maison de Dieu et les faux dieux ? Nous, nous sommes la maison du Dieu vivant… 17 C'est pourquoi le Seigneur Dieu dit :« Quittez ces gens-là et allez loin d'eux ! Ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous accueillerai. »

Si vous êtes mariés avec quelqu’un qui n’est pas chrétien Dieu vous dit de rester dans ce mariage et d’essayer de gagner votre conjoint à Christ par votre exemple c’est écrit dans 1 Corinthiens 7 v 12 à 14

Mais si vous n’êtes pas marié Dieu vous demande de vous marier « dans le Seigneur » c’est-à-dire avec quelqu’un qui partage votre foi et votre engagement pour Dieu ! Ce que ne faisait pas les israélites revenus d’exil !

Les judéens aussi coupables d’un autre méfait :

Vous ne respectez pas vos engagements de mariage

« 13 Voici ce que vous faites encore : vous couvrez de larmes l'autel du SEIGNEUR. Vous pleurez et vous vous plaignez, car le SEIGNEUR ne fait plus attention à vos offrandes et il ne les accepte plus. 14 Vous vous demandez pourquoi. C'est parce que vous aviez promis devant lui de rester fidèles à la femme choisie pendant votre jeunesse. Mais vous l'avez trahie ! C'était pourtant votre compagne, et vous vous étiez engagés envers elle.15 … Ne trahissez pas la femme que vous avez choisie pendant votre jeunesse ! »

Et voici ce que dit Paul en 1 Corinthiens 7 v 10 et 11 :

« À ceux qui sont mariés, voici ce que je commande, ou plutôt, ce n'est pas moi, c'est le Seigneur : le mari ne doit pas renvoyer sa femme, et la femme ne doit pas quitter son mari. Si elle est séparée de son mari, qu'elle reste seule, ou alors qu'elle fasse la paix avec lui. »

Le divorce aujourd’hui devenu monnaie courante même chez les chrétiens : n’allons pas après pleurez et nous plaindre, car le SEIGNEUR ne fait plus attention à nos offrandes et il ne les accepte plus !

Pour Dieu le divorce est la trahison d’une promesse, d’un engagement ! Et sauf en cas d’infidélité de votre conjoint le divorce ne saurait se justifier !

« Je hais la répudiation » v 16 : au moins ça a le mérite d’être clair !

 Si tu es coupable de divorce humilie-toi devant Dieu et implore son pardon car Dieu fait grâce à ceux qui reconnaissent leur péché et s’en détourne !

 Si dans ton couple la situation est grave, si par exemple toi et les enfants êtes en danger : mettez-vous à l’abri. La séparation est parfois nécessaire. Mais elle peut être les prémices à un processus de réconciliation.

 Si tu es malheureux, malheureuse dans ta vie de couple cherche le conseil de Dieu, fais-toi aider mais ne renie pas ta parole donnée !

 Si tu es heureux dans ton mariage aide tes frères et sœurs à le devenir aussi !

3) Vous me fatiguez dit Dieu !

Dans cette série de remontrances divines : la cerise sur le gâteau pour Dieu c’est ce que nous lisons au v 17 : « Vous fatiguez le SEIGNEUR avec vos discours. Vous dites : « Comment est-ce que nous le fatiguons ? » Vous le fatiguez quand vous dites : « Ceux qui font le mal, le SEIGNEUR les regarde avec bonté. »

Quand on veut excuser ou justifier le mal au détriment de la vérité on fatigue toujours le Seigneur !

Dieu aime les pécheurs mais il hait leurs péchés et les appellent toujours à s’en repentir !

Pour conclure : 100 ans après leur retour d’exil les israélites s’étonnaient de ne pas voir la bénédiction de Dieu davantage couler ! Dieu aurait-il oublié d’être bon ?

Et Dieu de leur répondre : « Quand vous m’offrez des tocards, quand vous enseignez des mensonges, quand vous faites alliance avec des idolâtres, quand vous trahissez votre conjoint … comment pourrait-il en être autrement ! Revenez vers moi et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux ! »

Les gens aujourd’hui voudraient aussi voir la bénédiction divine couler … mais pas plus hier qu’aujourdhui Dieu ne peut bénir nos infidélités !

Malachie Chapitre 3

Pourquoi Dieu ne nous bénit-il pas plus ?

C’était là la question que se posait les Israélites 100 ans après le retour de leur exil à Babylone !

C’est aussi parfois la question qu’on se pose : pourquoi Dieu ne bénit-il pas plus mon ministère, mon église, mon pays, ma famille … ?

Pour répondre à la question des israélites Dieu va leur envoyer le prophète Malachie.

Au chapitre 1 de son livre on voit Dieu leur dire comment pourrais-je vous bénir plus quand vous m’offrez en sacrifice des animaux volés, boiteux ou malades ? Est-ce là tout l’honneur que vous me portez ?

Au chapitre 2 Dieu dit encore : comment pourrais-je vous bénir plus quand vous trahissez vos promesses de mariage faites devant Moi ?

Au chapitre 3 Dieu rajoute : comment pourrais-je vous bénir quand vous me trompez en n’apportant pas dans ma maison les dîmes qui me sont dues ?

Dieu dit vous me trompez !

Obéissez-moi dit le Seigneur et : « Vous verrez bien que j'ouvrirai pour vous les vannes du ciel et que je vous comblerai de bienfaits. » 3 :10 FC

Mon frère ma sœur, église de Jésus-Christ c’est encore ce que Dieu nous dit aujourd’hui !

« 1 Non, le bras du SEIGNEUR n'est pas trop court pour sauver, son oreille n'est pas trop dure pour entendre. 2 Ce sont vos fautes qui vous séparent de votre Dieu, ce sont vos péchés qui le détournent de vous, qui l'empêchent de vous entendre. » Isaïe 59 :1-2 NBS

Dieu dit Revenez à moi et je reviendrai vers vous !

Le message principal à retenir du livre biblique de Malachie est que si nous voulons voir la bénédiction de Dieu davantage couler nous devons revenir à la Parole de Dieu là où nous nous en sommes éloignés !

«Revenez vers moi, et je reviendrai vers vous, je le dis, moi, le SEIGNEUR de l'univers. » 3 :7

Ce n’est pas à Dieu de revenir vers nous il est déjà venu ! Mais c’est à nous de revenir à lui !

Beaucoup de gens appellent le réveil de leurs vœux mais le réveil ne viendra pas si l’église ne revient pas aux enseignements des Écritures.

Promesse de Dieu au reste fidèle

Dieu comme aux jours de Malachie a cependant un reste fidèle qui pleure sur l’état de péché de l’église, péché qui empêche les vannes du ciel de s’ouvrir et Dieu leur adresse cette parole d’encouragement :

Je lis dans Malachie 3 «16 On a écrit devant Dieu les noms de ceux qui le respectent et qui l'honorent. 17 Ensuite, le SEIGNEUR de l'univers a dit : «ils seront pour moi comme un trésor personnel. Je serai bon pour eux, comme un père est bon envers son fils qui le sert. 18 Et vous verrez de nouveau la différence entre ceux qui m'obéissent et ceux qui ne m'obéissent pas, entre ceux qui me servent et ceux qui ne me servent pas… 20 pour vous qui respectez mon pouvoir, le soleil de justice se lèvera. Il apportera la guérison dans ses rayons. Vous sortirez en bondissant de joie, comme des veaux bien nourris. »

Cet enseignement existe aussi sous forme vidéo dans la rubrique Prophètes