presentation_img_alt

Tes décisions déterminent ta destinée

INTRODUCTION

Pour les 18 ans d’’un de nos fils, j’avais ramené des US un Tshirt avec plein de guitares différentes sur lequel il était écrit : « Life is full of important choices. » Je voulais par là même l’encourager à faire de bons choix, en particulier celui de suivre Jésus d’un coeur entier.

Dieu a voulu faire des créatures qui soient libres de l’aimer, l’adorer, lui obéir. Il nous a fait le cadeau de la LIBERTE. Nous ne sommes pas des marionnettes. Avec ce cadeau vient la responsabilité de faire des CHOIX, de prendre des décisions.

Free, l’association fondée par Laetitia qui lutte contre le trafic sexuel, a sorti il y a quelque temps une nouvelle bd: les 3D : « Tes Décisions Déterminent ta Destinée » qui s’adresse spécialement aux jeunes adolescents des zones à risque de Roumanie. Pourquoi ? Parce que c’est souvent à l’adolescence que l’on prend des décisions qui affecteront non seulement toute notre vie mais aussi celle de ceux qui nous entourent. C’est la période de la vie humaine peut être la plus dangereuse. Choix spirituels, des études, des amitiés, du conjoint, du style de vie…

Mais même après l’adolescence, l’adulte sera appelé à prendre de graves décisions : lieu d’habitation, l’église, l’achat ou non d’un bien immobilier… Les décisions sont comme des graines plantées en terre qui vont porter de bons ou de mauvais fruits. Nous sommes aujourd’hui le fruit des décisions que nous avons prises hier.

Ex. Je connais une femme a décidé de divorcer son mari car elle était tombée amoureuse d’un autre homme. Elle avait trois jeunes enfants. Elle n’a pas écouté son frère, ses parents, son pasteur… En prenant cette décision, elle ne soupçonnait pas les conséquences de son choix: son deuxième mari allait la quitter 6 mois plus tard, elle allait devoir chercher un emploi, elle est tombée dans la dépression, la solitude ; elle n’a jamais pu refaire sa vie ?

Même si certaines mauvaises décisions auront un impact jusqu’à la fin de notre vie – car c’est une réalité -, avec le Seigneur, « il n’est jamais trop tard pour bien faire. » On peut toujours prendre un nouveau départ dans sa vie, repartir sur de bonnes bases. Demain, nous serons le fruit des décisions que nous prenons aujourd’hui.

QUELLES SONT CES GRANDES DÉCISIONS ?

1. Choisir la vie, choisir Jésus

Voici le choix le plus important qui soit car de celui-ci vont découler tous les autres. Il y aura un avant et un après.

A la porte de ta vie, tu vas trouver le péché qui est couché comme un chien et qui attend que tu lui ouvres pour te sauter dessus.

Gen.4.7 : « le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui. »

Et tu vas trouver Jésus, qui frappe à ta porte pour entrer et communier avec toi.

Apo. 3.20 : « Voici je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et qu’il ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi. »

Quand j’étais enfant, je chantais « toc toc toc ». À qui vas-tu ouvrir? Jésus ou Satan ? La vie ou la mort ? Le bien ou le mal ?

Choisir Jésus, c’est choisir la vie, la bénédiction Deut. 30.15 : « Vois, je mets aujourd'hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. Choisis la vie afin que tu vives »

Attention, je ne dis pas faire ce choix va t’assurer une vie facile. Tu rencontreras peut-être l’incompréhension de ta famille, de certains de tes amis, les moqueries de tes collègues de travail…

Ex. L’histoire du prophète Daniel nous rapporte que le roi du pays où il avait été emmené en déportation avait publié un édit interdisant à tous les habitants de prier un autre dieu que lui. Daniel était un homme qui craignait le Dieu d’Israël et il a DECIDE de désobéir. Il a continué de prier 3 fois par jour selon son habitude contre l'avis du roi et il a été jeté dans la fosse aux lions. Nous savons que Dieu l’a protégé de la gueule des lions mais ce genre de délivrance n’a pas été et n’est pas accordé à tous.

2.Choisir ses habitudes

Les habitudes que vous allez prendre pendant votre adolescence vont dépendre de l’éducation de vos parents mais aussi surtout de vos fréquentations.

Il est important de choisir une bonne hygiène de vie : Un esprit sain dans un corps sain Juvénal, poète romain

Notre Corps est le temple du St Esprit

1 Cor.6.19 : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? »

Sport, bien manger et bien boire (attention aux sodas*), bien dormir Attention / piège des jeux vidéo on peut passer une nuit blanche et puis une autre… On boit du coca, du red bull, de la bière… Petit à petit, on tombe dans un style de vie déréglé, on rate les cours ; les addictions nous guettent tabac, drogue, alcool…

Remarque / activités extra scolaires pour les enfants, sport : elles sont bonnes et saines. Mais souvent c’est le dimanche matin qu’ont lieu les matchs de foot, les entraînements de pompier, les randonnées pédestres… Satan peut utiliser ces bonnes choses en soi pour nous éloigner des frères et sœurs, nous isoler, nous rendre plus vulnérables à ses coups bas…

Aujourd’hui, vous pouvez choisir de revoir vos premiers choix.

Ex. Nous avons un ami qui revient de loin : drogue, alcool, graves problèmes psy. Mais il se bat et voilà que depuis deux mois, il a arrêté de fumer.

Prendre soin de son âme et de son esprit

nourrir son esprit de choses saines, veiller à ne pas regarder ou écouter n’importe quoi. Internet offre le pire et le meilleur.

Prendre le temps de choisir ses films ; ne pas être passifs. Même sur Gulli, la chaîne pour enfants, il y a des horreurs qui passent.

Pornographie fait des ravages et touche les jeunes de plus en plus tôt. Les filles comme les gars. C’est un ogre qui n’est jamais satisfait, il en veut encore et plus. Idem. Idem concernant la violence à l’écran, dans les films, les jeux.

Job 31.1 : « J'avais fait un pacte avec mes yeux, Et je n'aurais pas arrêté mes regards sur une vierge. » Matth. 5.29 : « Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. »

Prendre du temps chaque jour pour lire la Bible, prier, louer

Ps.1.2 : « Heureux l’homme … qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel et qui la médite jour et nuit. »

Choisir la louange qui édifie votre âme plutôt que de la musique qui glorifie l’immoralité et la rébellion à Dieu.

3. Choisir ses amis

Il ne suffit pas de prier : « Garde nous de la tentation », il faut fuir les situations dangereuses qui peuvent nous faire chuter et les amis potentiellement à risque.

Ex. Une jeune fille chrétienne a un coup de blues et décide de rendre visite à un copain pour regarder un film. Ils sont tous les deux dans le lit. Ils ont une relation sexuelle. La jeune fille tombe enceinte, et décide de garder le bébé – bonne décision d’ailleurs-. Elle ne pourra pas passer son bac ; devra travailler pour se loger et prendre soin de son enfant. Elle devient mère célibataire.

Les mauvaises amitiés peuvent nous éloigner du Seigneur, nous encourager dans toutes sortes d’addictions, nous faire rater nos études. Nous encourager à la rébellion, au mensonge ; elles peuvent détruire les relations avec notre famille… Le plus souvent, c’est celui qui a un mauvais comportement qui contamine l’autre.

Ps.1.1 : « Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs »

1 Cor. 15.33 : « Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs. »

1 Cor. 5.7 : « Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? »

4. Choisir son conjoint

De vos amitiés surgira probablement le choix du conjoint ;

Il est donc important de vous entourer d’amis qui vivent une vie chrétienne saine.

Faire un mauvais choix de vie: se marier avec quelqu'un qui n’est pas un vrai chrétien. La Parole de Dieu doit être notre boussole. Elle ne change pas au gré des circonstances

1 Cor. 7.39 : « Se marier dans le Seigneur »

2 Cor. 6.14 : « Ne formez pas avec les non-croyants un attelage disparate. En effet, quelle association peut-il y avoir entre la justice et le mal ? »

Ex. J’ai décidé de ne pas « sortir » avec des garçons pendant mon adolescence. Je voulais me garder pour celui qui deviendrait mon mari. Mes camarades d’école se moquaient de moi et disaient que j’allais devenir une vieille fille. Je me suis mariée à 21 ans et cette année, nous fêtons, mon mari et moi, nos 38 ans de mariage !

De demander conseil à vos parents, à vos pasteurs…

Les parents ont qeuleques années d’expérience d’avance sur leurs enfants. Ils ont vécu des réussites et connu des échecs. Il est alors utile de les consulter et ne pas mépriser systématiquement leur avis.

Même si le proverbe français dit que l’expérience des uns ne profite pas aux autres, le Proverbe biblique, quant à lui, nous dit :

Prov.1. 8, 9 : « Ecoute, mon fils, l'instruction de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère; Car c'est une couronne de grâce pour ta tête, Et une parure pour ton cou.… »

Petit bémol : Il est vrai aussi que malheureusement les parents eux-mêmes peuvent être de mauvais conseil comme ce fut le cas de la mère du roi Ahazia « qui l’incitait au mal par ses conseils. » (2 Chro. 22 :3)

C’est ici qu’entrent en scène vos pasteurs qui sont là pour veiller sur vous.

Hébreux 13.17 : « Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent constamment sur vous en sachant qu’ils devront un jour rendre compte à Dieu pour leur service. »

Ex. Dans 1 Rois 12, nous voyons que le fils du Roi Salomon, Roboam n’a pas agi avec sagesse. Il a consulté les anciens, les sages, concernant la manière de gérer le royaume, puis ses amis. Il a préféré écouté ses derniers et ce fut la catastrophe : le royaume d’Israël s’est scindé en deux.

5. Choisir son métier

Si vous choisissez Jésus et le style de vie qu’il vous offre, vous aurez toutes les cartes en main pour réussir vos études et votre vie professionnelle.

Ps. 1.3 : « Tout ce qu’il fait lui réussit. »

Mais le fait d’être chrétien n’empêche pas la réflexion. Dans le processus du choix, il sera utile de vous poser ces questions :

La décision que je prends, est-elle cohérente avant ma nature profonde ?

Apprendre à bien se connaitre, connaitre ses limites, ses points faibles, ses dons. Il y a toutes sortes de matériel qui peuvent nous aider dans cette optique comme des tests professionnels.

Ex. Je connais un jeune homme qui s’est lancé à grands frais dans les études de médecine. Mais son cœur n’y était pas. Ce qu’il aimait c’était les voitures. Le voilà donc à passer ses examens finaux et à faire « uber » 12 heures par jour. Gâchis de temps, d’argent…

Quelle sera l’impact de la décision sur ma vie spirituelle et ma famille ?

Avec une promotion, qu’est-ce qui va avec ? Mon choix va-t-il me rapprocher de Dieu, de mon église ? Quelles seront les concessions que je serai amenée à faire ? Mentir ? Coucher avec le patron ?

Marc 8.36 : Que servirait-il à un homme de gagner le monde entier s’il perd son âme ?

Ex. Un de nos fils a commencé à travailler à 16 ans dans la vente de prêt à porter. Il réussissait bien jusqu’au moment où il en a eu assez de raconter des « salades » aux gens (« Vous avez fait un très bon choix…) et de les pousser à la consommation. Il a choisi alors de changer de direction et aujourd’hui il travaille dans la fondation de Manchester United pour aider les enfants en échec scolaire.

Une bonne conscience n’a pas de prix.

6. Choisir son lieu d’habitation

Le pays, la région, la ville, proche d’une église ?

Du choix du lieu de vie va dépendre le choix de votre église, le choix de votre ministère, du lieu où vous allez élever vos enfants…

Chercher la volonté de Dieu est primordial. Apprendre à l’écouter.

Le lieu de la bénédiction, c’est d’être là où Dieu vous veut, au moment où il le veut.

Col. 3.15 : « Que la paix règne dans vos cœurs. »

Qu’elle soit l’arbitre dans votre cœur. Malaise intérieur ? Prudence !

7. Choisir ses investissements financiers

Acheter une maison ? Un appart ? C’est un défi financier de taille et il important de bien calculer la dépense. On est appelé à être de bons gérants de ce que Dieu nous confie. Ne pas se précipiter sur un coup de tête ; Les deux époux doivent marcher d’un même pas, partager la même conviction.

Ici encore, les conseillers compétents sont importants :

Proverbes 15.22 : « Les projets échouent, faute d'une assemblée qui délibère; Mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers. »

Ex. Le choix d’acheter le bâtiment de l’église a été mûri dans la prière, la réflexion. Bientôt il sera payé. Je pense que c’était un investissement sage.

Ex. Vous connaissez certainement des personnes qui ont eu les yeux plus grands que le ventre et qui se retrouvent empêtrés dans des dettes qu’elles auront peut-être à vie et qu’elles transmettront même à leurs enfants.

8. Choisir de pardonner et de demander pardon

Pardonner

Parfois on se retrouve prisonniers de situations que l'on n’a pas choisies, victimes du choix des autres, par exemple des choix que nos parents font ou ont faits.

Ex. Je reviens à l’exemple de cette femme qui a choisi de divorcer. Les enfants ont pâti de cette situation. Il y a eu un déséquilibre dans leur foyer, un manque durant leurs jeunes

années qui ont amené un problème de confiance en soi, un esprit de dépression, un esprit de rejet…

Nous pouvons choisir comment nous allons réagir :

- Soit nous nous posons en victimes et nous sommes pourris par l’amertume, le désir de vengeance. Nous ne pouvons avancer

- Soit nous décidons de pardonner et ouvrir une nouvelle page avec de nouvelles données.

Matth.6. 2 : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui ont offensés. »

Demander pardon

« Le Roi David couche avec la femme d’un autre. Il s’organise pour que son mari soit tué. S’il y en a un qui mérite la condamnation, c’est bien David. Comme pour le fils prodigue, la grâce inconditionnelle de Dieu n’a pas de sens. Ce serait pure folie de lui accorder le pardon. La Croix d’ailleurs est une folie ; et pourtant elle nous transforme. David reconnait son péché. Le prophète Nathan lui dit : ‘Le Seigneur te pardonne ; tu ne mourras pas.’ ‘ Alors David se releva de terre, se baigna, se parfuma et changea de vêtements ; puis il se rendit au sanctuaire pour y adorer le Seigneur.’ ‘ David se releva de terre’. Il est temps pour toi de te relever de terre ! Ne laisse plus ton passé te garder par terre. Ne laisse plus tes regrets te garder par terre. Ne laisse ni personne, ni le diable (d’ ailleurs c’est à lui de mordre la poussière !). Si on t’a dit : ‘ Tu ne feras maintenant plus rien pour Dieu. Tu es rayé’. ‘ Et tu veux partir au Mozambique travailler parmi les orphelins ? Mais tu rêves !’ ‘ Tu veux annoncer l’Evangile dans les prisons ? Ton passé est pire que certains de ces prisonniers !’ Ceux qui ont fait une croix sur toi ont oublié la seule croix qui compte : celle de Jésus. Cette croix- là efface toutes les autres ! » Timothée Paton

CONCLUSION

Chers frères et sœurs, mon cœur c’est que vous prospériez à tous égards, que vous entriez chacun dans votre Canaan, votre appel. Tout cela commence avec vos choix. Aujourd’hui vous subissez peut être la conséquence de mauvais choix que vous avez faits ou que les autres ont faits pour vous. Mais vous pouvez dès maintenant planter de bonnes graines qui pourront porter bientôt de bons fruits.

Quel choix concret veux-tu prendre aujourd’hui ?

ex. arrêter la cigarette, les sodas, une relation toxique, un engagement qui t’éloigne de l’église, limiter ton temps sur les réseaux sociaux, demander de l’aide / ton couple qui part en live, ou / ton addiction à la porn, pardonner ton père qui t’a abusée, lire quotidiennement

la Parole de Dieu, arrêter de tricher au collège, de mentir au travail, de médire sur les autres, de te plaindre sans cesse, demander pardon pour ta vie qui ne tourne qu’autour de ta petite personne et qui oublie les plus pauvres des pauvres. Peut-être est-ce le moment pour toi de prendre la plus grande décision de ta vie, celle de SUIVRE JÉSUS ?

Pour faire ces choix et les tenir, tu auras besoin de la Grâce de Dieu, de la force de son Esprit, de l’aide de personnes de confiance et compétentes. N’oublie jamais, DIEU T’A CHOISI(E).

Aujourd’hui, choisis la vie afin que tu vives ! Cathy Gotte

Si vous souhaiteriez recevoir les nouveaux messages vidéo que je publie chaque mercredi et chaque vendredi il vous faut vous abonner à Jean-François Gotte soit sur ma page Facebook soit sur ma chaine Youtube