presentation_img_alt

Voici l'homme heureux !

Mes concitoyens aspirent à être heureux …

Mais mon pays est en panne de bonheur ! D’où nous viendra le secours ? Ces jours-ci les gens se tournent vers l’Elysée et Matignon pour réclamer ce bonheur à grands cris ! Certes : avoir de bons dirigeants contribue grandement au bonheur d’un pays ! Mais il serait bien naïf de penser qu’à eux seuls nos gouvernants soient capables de satisfaire notre soif profonde de bonheur ! On peut obtenir gain de cause pour plusieurs de nos revendications et continuer cependant à être tristes et désabusés ! Pourquoi ? C’est parce que le bonheur c’est plus que la satisfaction de nos besoins et de nos désirs matériels même si cela y contribue !

Le Bonheur un contentement intérieur

L’homme heureux est celui qui est en paix avec la vie, avec lui-même, avec son prochain et avec son Créateur ! Et la chose la plus importante qui contribue à notre bonheur est l’expérience du pardon !

David chantait : « Voici l’homme heureux: Dieu enlève sa faute, il pardonne son péché. » Et pour cause David a connu l’insatisfaction d’une vie non pardonnée : voici son témoignage : « Avant, je ne reconnaissais pas mes torts, et je me plaignais toute la journée » Psaume 32 v 3

On est tellement fortiche à dénoncer les fautes de nos dirigeants, de nos voisins, de notre conjoint … mais si aveugle et indulgent quand il s’agit de nos propres torts !

Si j’avais eu de meilleurs parents …

Si nous avions de meilleurs dirigeants …

Si elle n’avait pas commencée …

Mais comme pour David tant que nous sommes dans le déni : on passera nos journées à se plaindre !

Sortir du déni

Mais un jour le psalmiste David a décidé de sortir du déni : « Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché ma faute. » Psaumes 32: 5

«Beaucoup de gens cachent leurs fautes et les gardent dans le secret de leur conscience. » c’est que déclare Job 31:33

Mais toute faute cachée derrière un mur n’apporte pas la paix : on est inquiet qu’on découvre notre cachette !

D’autres essaient de customiser leurs torts par un coup de peinture ou une belle déco ! « j’ai été violent ! Non je l’ai juste remis à sa place ! » , « J’ai magouillé dans mes déclarations ! Non j’ai juste agi dans l’intérêt de mon entreprise »

On ne devient pas heureux en se cherchant des excuses ou en minimisant les faits ! « J’ai dit: « J’avouerai mes fautes au Seigneur. » Et toi, tu as enlevé le poids de mon péché.» Psaume 32 v 5

Le péché un fardeau qui écrase

Oui le péché est 1 poids que tout être humain porte et dont on a besoin d’être déchargé ! Il est là le vrai problème de l’humanité, la cause de tous nos soucis !

Mais s’en décharger où, sur qui ?

Sur les autres ? « Non merci ! »

« D’où nous viendra le secours ? » : le secours il est là : à la croix !

Christ à la croix a pris sur lui notre péché

Il l'a fait pour que nous puissions en être délivré ! Nous sommes invités à nous décharger du poids de nos fautes dans l’océan du pardon de Dieu !

Aujourd’hui c’est la fameuse chanson de Sinsemelia que j’aimerai vous chanter : « Je vous souhaite tout le bonheur du monde et que quelqu’un vous tende la main » !

Dieu l’a déjà fait : en Jésus il nous a tendu la main ! Seras-tu la saisir ?

« Voici l’homme heureux: Dieu enlève sa faute, il pardonne son péché. » Psaume 32 v 1. Partagez cette Bonne Nouvelle !