presentation_img_alt

Sauvé pour Servir 1

Évangile de Matthieu 8 v 14-15

«14 Jésus se rendit à la maison de Pierre. Il y trouva la belle-mère de Pierre au lit : elle avait de la fièvre. 15 Il lui toucha la main et la fièvre la quitta ; elle se leva et se mit à le servir. »

Le slogan de l'Armée du Salut

Saviez-vous que sur l’uniforme de l’Armée du Salut on trouvait ce sigle SS : Sauvé pour Servir !

Quand on a été touché par Dieu, qu’on a fait l’expérience de sa bonté, de son amour, de son pardon va naître en nous ce désir de servir celui qui nous a aimé, sauvé, guéri, délivré !

Le Serviteur par excellence

Quel exemple de serviteur de Dieu suivre ? Dieu a 1 serviteur par excellence : Dans le livre du prophète Isaïe dans les chapitres 42 à 55 nous trouvons 4 poèmes qui lui sont dédiés ! Extraits de ces poèmes :

1er poème du Serviteur : Isaïe 42 v 1 à 4

« 1 Le SEIGNEUR dit : « Voici mon serviteur. Je le tiens par la main, c'est lui que j'ai choisi avec joie. J'ai mis mon esprit sur lui, pour qu'il fasse connaître le droit aux peuples.2 Il ne crie pas, il ne parle pas fort, on n'entend pas sa voix dans la rue. 3 Il ne casse pas le roseau courbé. Il n'éteint pas la flamme qui devient faible. Mais il fait réellement connaître le droit. 4 Il ne se découragera pas, il n'abandonnera avant d'établir le droit sur la terre. Les peuples éloignés désireront recevoir son enseignement. »

3ème poème du Serviteur : Isaïe 50 v 4,6 et 10

« 4 Le Seigneur DIEU m'enseigne ce que je dois dire pour encourager celui qui n'a plus de force…6 Je présente mon dos à ceux qui me frappent, je tends les joues à ceux qui m'arrachent la barbe. Je ne protège pas mon visage contre ceux qui m'insultent et qui crachent sur moi… 10 Si quelqu'un parmi vous reconnaît l'autorité du Seigneur, qu'il écoute son serviteur ! »

4ème poème du Serviteur : Isaïe 52 v 13 à 53 v 12

« 13 « Mon serviteur, dit le Seigneur, va obtenir un plein succès et recevoir les plus grands honneurs.14 La plupart, en le voyant, ont été horrifiés, tant son visage était défiguré, tant son aspect n'avait plus rien d'humain… 53 v 2 Devant le SEIGNEUR, le serviteur a grandi comme une petite plante, comme une racine qui sort d'une terre sèche. Il n'avait ni la beauté ni le prestige qui attirent les regards. Son apparence n'avait rien pour nous plaire. 3 C'était un homme… habitué à la douleur.4 Pourtant, ce sont nos maladies qu'il supportait, c'est de notre souffrance qu'il s'était chargé. 5 Mais il était blessé à cause de nos fautes, il était écrasé à cause de nos péchés. La punition qui nous donne la paix est tombée sur lui. Et c'est par ses blessures que nous sommes guéris. 6 Nous étions tous comme des moutons perdus, chacun suivait son propre chemin. Et le SEIGNEUR a fait retomber sur lui nos fautes à nous tous. 7 On l'a fait souffrir, mais lui, il a accepté cela, il a gardé le silence. Comme un agneau qu'on mène à l'abattoir, comme un mouton qui ne crie pas quand on lui coupe sa laine … 9 Il a été enterré avec les gens mauvais. Sa tombe est avec les riches. Pourtant, il n'avait rien fait de mal et il n'avait jamais trompé personne.10 Mais le SEIGNEUR donne raison à son serviteur écrasé. Et il a rétabli celui qui avait offert sa vie à la place des autres. »

Ce serviteur c’est l’Arnaud Beltrane de Dieu

Il a donné sa vie pour nous sauver, nous pris en otage par le péché. Lieutenant-colonel de la gendarmerie divine ce serviteur c’est Jésus de Nazareth ! Le récit des Évangiles est l’accomplissement exact de ce qu’avait annoncé le prophète Isaïe 700 ans plutôt !

Pour nous chrétiens désireux de servir Dieu et notre prochain : Jésus est notre modèle à suivre !

Jésus n’est pas un serviteur de Dieu Bling Bling

Il ne cherche pas à nous en mettre plein la vue par des titres ronflants, des costumes flashy … la Bible dit qu’il n’avait beauté ni éclat pour attirer notre regard mais en lui Dieu a trouvé un serviteur fidèle prêt à donner sa vie pour ceux et celles qu’il aimait. Et c’est cela le vrai leadership !

La conception de la grandeur chez Jésus

Les hommes cherchent à être grand en s’élevant Jésus lui a été grand en s’abaissant. L’épître aux Philippiens dit de lui :

2 v 6 à 9 : « 6 Lui, il est l'égal de Dieu, parce qu'il est Dieu depuis toujours. Pourtant, cette égalité, il n'a pas cherché à la garder à tout prix pour lui. 7 Mais tout ce qu'il avait, il l'a laissé. Il s'est fait serviteur… 8 Il s'est fait plus petit encore : il a obéi jusqu'à la mort, et il est mort sur une croix ! 9 C'est pourquoi Dieu l'a placé très haut et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tous les autres noms »

Dieu élève les serviteurs de Dieu humbles même si leur élévation n’est pas toujours visible sur cette terre mais ils résistent aux serviteurs de Dieu orgueilleux et vaniteux qui cherchent des places, des titres, la gloire, les richesses même si leur abaissement n'est pas toujours visible ici-bas ! Lors du dernier repas de la Pâques de Jésus alors qu’en rentrant dans la pièce chacun avait bien remarqué le vase à l’entrée destiné à laver les pieds transpirants et poussiéreux des convives : chacun s’est dit dans son for intérieur "non pas moi" je ne vais quand même pas m’abaisser à faire ce travail réservé aux esclaves ! Quand tous étaient assis ou allongés, les pieds non lavé du voisin sous le nez !!! Il est écrit dans l’Évangile de Jean 13 v 3 à 17 :

« 3 Jésus savait que lui-même était venu de Dieu et retournait à Dieu, et que le Père avait tout mis en son pouvoir. [Jésus pas oublié qui il était : tout à fait conscient de sa valeur, de sa position, de son identité] 4 Il se leva de table, ôta son vêtement de dessus et prit un linge dont il s'entoura la taille. 5 Ensuite, il versa de l'eau dans une cuvette et se mit à laver les pieds de ses disciples, puis à les essuyer avec le linge qu'il avait autour de la taille… 12 Après leur avoir lavé les pieds, Jésus reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? 13 Vous m'appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car je le suis. [ C'est là l’identité et la place que Dieu lui a donné] 14 Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. 15 Je vous ai donné un exemple pour que vous agissiez comme je l'ai fait pour vous. 16 Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : un serviteur n'est pas plus grand que son maître et un envoyé n'est pas plus grand que celui qui l'envoie. 17 Maintenant vous savez cela ; vous serez heureux si vous le mettez en pratique. »

Jésus est notre modèle dans le service et la 1ère leçon qu’il veut que toi et moi retenions est qu’un serviteur de Dieu est quelqu’un qui par amour accepte de faire ce que les autres ne sont pas prêt à faire : à savoir se faire petit pour que les autres deviennent grands !