presentation_img_alt

Je suis venu chercher et sauver ce qui est perdu

Souvent tu as peut-être prié pour demander à Dieu ce que tu pouvais faire pour lui ! Et bien sache que tu peux l’aider à chercher !


Dieu a un souci, une préoccupation !

Il a perdu quelque chose et n’a de cesse de le chercher jour et nuit ! C’est quoi cette histoire ?

C’est l’histoire de la parabole de la pièce perdue

On lit dans Luc 15 : 8-10 « 8 quelle femme, [dit Jésus] si elle a dix pièces d’argent et qu’elle en perde une, n’allume pas une lampe, ne balaie la maison et ne cherche avec soin jusqu’à ce qu’elle l’ait retrouvée ? 9 Et quand elle l’a retrouvée, elle réunit ses amies et ses voisines, et leur dit : “Réjouissez-vous avec moi, car je l’ai retrouvée, la pièce que j’avais perdue !” 10 C’est ainsi, je vous le déclare, qu’il y a de la joie chez les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. » TOB

Dieu est comme cette femme de l'évangile de Luc chapitre 15

Il fait exactement pareil qu’elle : il fouille partout à la recherche des êtres humains qu’il a perdu !

Car la vraie histoire : celle que l’on ne raconte pas aux enfants à l’école

C’est que chez Dieu habitait une créature qu’il chérissait plus que tout : l’être humain ! Mais l’être humain a fini par claquer la porte pour aller vivre sa vie ! Et depuis chaque nuit Dieu le Père pense au fils prodigue : comment va-t-il ? Que devient-il ? Et chaque matin il regarde au loin espérant son retour.

Jésus : « t’es venu faire quoi sur terre ? »

« Le Fils de l'homme a été envoyé par Dieu pour chercher et sauver ceux qui étaient perdus. » Luc 19 :10 FC

Je me rappelle quand j'avais 18 ans avoir été interpellé par un traité intitulé "Dieu te cherche" ! Était-il possible que Dieu existe ? Était-il possible qu'il me cherche ? Cette phrase m'a travaillée jusqu'à ce que je me laisse trouver !

Une leçon pour nous chrétiens à tirer de cette parabole de la pièce perdue

Souvent on vit notre vie de chrétien sans être conscient ou soucieux que Dieu souffre et qu’il est en train de chercher sa pièce d’argent : l’être humain, car Dieu ne peut se résoudre à la voir se perdre !

Et Dieu nous adresse une invitation : ne voudrais-tu pas chercher avec moi !.

Prière : " Seigneur donne moi ton coeur pour aimer les perdus, donne-moi ton zèle pour aller les chercher, donne-moi ta sagesse pour les conduire au Bon Berger. " Amen

Ce message existe en version vidéo sur ce site dans la rubrique " Revenir à Dieu "