presentation_img_alt

Des gens ordinaires aux mains d'un Dieu extraordinaire

Témoignage de Fred

Fred est chrétien, homme d’affaires, quelqu’un de direct, d’entier, qui va droit au but ! Quelqu'un l'a invité à un cours sur l’évangélisation personnelle le mardi soir à l'église. Sa réponse fut « Tu sais j’ai autre chose à faire pour occuper mes mardis soirs ! » . Mais devant l’insistance de son ami il va finir par capituler ! Et vous savez quoi ? Ce cours alluma en lui 1 flamme qui brûle encore aujourd’hui ! D’abord il se mit à amener ses amis jusqu’au point de l’engagement personnel puis il les amenait à l’église et les mettait dans les mains d’1 « spécialiste » ! Mais au bout de quelque temps Fred apprit à faire l’accouchement tout seul !

Une trentaine de personnes depuis sont devenues chrétiennes grâce à l’influence de Fred. L’homme d’affaire sceptique a appris à devenir 1 chrétien contagieux ! Aujourd’hui dans son église il apprend aux autres à propager leur foi !

Témoignage de Julie

Julie est une banlieusarde timide, mère de 2 ados, 1 mari et 1 gros chien affectueux ! Elle se convertit, se joignit à une église où elle sympathisa avec des « contagieux » ! Elle décida elle aussi de suivre ce cours ! Vous savez quoi ? Julie aida son mari, ses parents, ses filles, ses neveux, ses voisins … à s’approcher du Seigneur ! En l’espace d’1 an Julie va amener 14 personnes à s’engager pour Jésus !

Beaucoup dans son église se demande comment une personnalité introvertie comme elle parvient à un tel résultat ! Ils l’ont baptisée « l’arme secrète de Dieu ! ». Elle ne ressemble à aucun évangéliste classique, se contente d’être elle-même et Dieu l’utilise puissamment pour toucher les autres !

Quel est le point commun entre Fred et Julie ?

Tous 2 ont appris à devenir des chrétiens contagieux ! Fred et Julie sont 2 chrétiens ordinaires qui ont pris au sérieux le défi de l’évangélisation personnelle et se sont formé pour ça !

Dieu veut faire de toi avec ton style et ta personnalité son « arme secrète » !

Il te faut apprendre à partager ta foi puis passer à la pratique ! Au début tu seras un peu hésitant et craintif comme la 1ère fois que tu as chaussé des patins à roulettes ! Mais avec l’expérience tu deviendras de plus en plus à l’aise et décontracté et tu gagneras en confiance et en audace !

Ne te décourage pas si le long du chemin tu expérimentes quelques chutes, quelques bosses, quelques bleus … C’est le métier qui rentre !

Une minorité de chrétiens seulement sera appelée à abandonner leurs filets (c.a.d leur profession), une grande majorité sera appelée à poursuivre leur occupation et à prier : « Seigneur aujourd’hui que je ne vende pas seulement 1 produit à 1 client, que je ne fournisse pas seulement 1 prestation de service à quelqu'un mais rends moi capable de toucher 1 vie humaine ! »

Enquête menée auprès de seniors

On leur a demandé : « Si vous pouviez tout reprendre à zéro, que feriez-vous différemment ? »

La plupart ont répondu : « Je m’assurerai que l’énergie que je déploie sert des cause valables ! »

Cette vie est ta seule chance , ne la rate pas !

10 caractéristiques d’une église contagieuse

1. Une église où l’évangélisation est une valeur fondamentale

L' Eglise Foursquare a été fondée par une évangéliste ! L' article 21 de notre confession de foi déclare : « le salut des âmes doit être la préoccupation suprême de l’Eglise sur la terre ».

Nous avons besoin de revenir continuellement à cette valeur fondamentale. Si ça redevient une valeur fondamentale alors cela aura une place fondamentale dans le programme de l’église. Dans chaque département de l’église atteindre les perdus devrait être présent : le ménage, la sono, l’église des enfants, l’accueil, la trésorerie ...

2. Une église où les perdus ont la priorité

Le bon berger n’hésite pas à laisser ses 99 brebis pour se consacrer à la seule qui est perdue !

Exemple : leur laisser notre chaise, 1ers servis dans nos agapes, prioritaire / accès au pasteur, 1ers qu’on va aller saluer à la sortie du culte …

Témoignage de Calvary Chapel

Calvary Chapel est né au moment du « Jesus movement » : un mouvement de réveil parmi les hippies de Californie

Dans les églises les paroissiens se plaignaient de cette invasion de hippies nu-pieds qui venaient salir le tapis de leur belle église ! « L’odeur je supporte plus ! » , « avec leur dégaine de ouf ils ruinent notre réputation », « Il faut leur interdire l’entrée de l’église » ...

Dans ces églises c'était nous d’abord ! Les autres on veut bien les accepter à condition qu’ils ne troublent pas notre petit confort !

Mais un pasteur Chuck Smith décida alors de leur ouvrir grand les portes et c'est ainsi qu'est né le Calvary Chapel Movement

Leçon pour nous

Il est important de se mettre dans la peau des non-chrétiens si on veut les atteindre : notre façon de faire le culte est-il adapté pour eux ? Y’a-t-il des choses qui pourraient les choquer, les rebuter, les rendre mal à l’aise ?

Un chrétien mature est quelqu’un capable de contrôler et bien gérer sa ferveur ! 1 Corinthiens 14 v 32 : « Le prophète est maître de l’esprit prophétique qui l’anime. » TOB

3. Une église où le processus de conversion est respecté et facilité

Certaines églises commettent la maladresse de faire pression sur tous les visiteurs qui franchissent le seuil : « 1 poisson ce matin, celui-là faut absolument pas le laisser filer ! C’est peut-être notre seule chance ! ». Ce qui risque d’arriver effectivement c’est que vous n’aurez pas d’autre chance car cette personne ne remettra pas les pieds dans votre église !

Pour venir à Jésus les gens doivent passer par un temps de « gestation ». Faut absolument sécuriser cette phase ! Exemple : n’exigez pas d’eux qu’ils chantent ! Qu’ils prient à haute voix ! Qu’ils signent quoi que ce soit ! Qu’ils donnent leur dîme ou offrande ! Donner leur le temps de calculer la dépense avant qu’ils signent un engagement à suivre Jésus !

4. Une église où on répond aux questions que les non-chrétiens se posent

Une des plus grande crainte des gens c'est qu’on les embarque dans quelque chose qu’ils ne comprennent pas !

5. Une église où les dirigeants montrent l’exemple

« Faites ce que je dis mais pas ce que je fais ! » . Les gens ont besoin de modèle crédible. On dirige d’abord par l’exemple !

6. Une église où les membres sont équipés pour partager leur foi

Lire, écrire, compter … n'est pas inné, ça s’apprends ! Gagner des âmes à Christ s’apprends aussi ! Jésus a formé ses apôtres avant de les envoyer !

7. Une église où l’on encourage les chrétiens à fréquenter les non-chrétiens

Si on n'a pas de réseau d’amitié et de proximité avec les perdus : notre évangélisation sera de la pêche au coup par coup !

Attention à la « réunionite » ! Quand on charge trop les programmes d’église les membres n’ont plus de temps libre à passer avec les non-chrétiens !

8. Une église où on ne se focalise pas sur 1 seule méthode d’évangélisation

Quand on impose ou force un style voici ce qui se passe :

 Ceux qui ont ce profil prospèrent

 D'autres culpabilisent grave : « Ah si seulement je pouvais être comme eux ! »

 D’autres se sentent jugé. Ils sont blessés et finiront pas quitter l’église cassés et découragés !

9. Une église avec évangélisation personnelle et réunions d'évangélisation

les efforts individuels de chacun y seront complétés par des réunions spéciales d’évangélisation : 1 concert, 1 programme multimédia, 1 dîner témoignage, 1 fête, 1 matinée visiteur, 1 évangéliste … Il s’agit de proposer aux non-chrétiens des événements et des thèmes qui les intéresse, quelque chose qui a aussi bonne odeur !

Matthieu 22 v 4 : “Dites aux invités : Mon repas est préparé maintenant, mes taureaux et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt. Venez au repas de mariage ! ”.

Hum ça sent bon l’odeur de bonnes grillades, d’un bon café-croissant !

Mais « Venez écouter le pasteur Jean-François » ça leur dira rien !

Évangéliste Vincent Esterman : « Dans toutes les églises y’a un noyau dur motivé qui va inviter des gens à ces programmes. Il y a aussi un autre noyau dur qui n’invitera jamais ! Et entre les 2 il y a 80 ? gens qui aimeraient bien inviter mais sont timides ! Faut donc savoir mobiliser le centre ! C’est le parti qui gagne le centre qui gagnera les élections ! »

 Attention à ces programmes : Ils doivent être intentionnellement adaptés à des visiteurs non-chrétiens!

 Attention faut viser l’excellence ! Un piètre programme sera un piètre témoignage !

 Attention de bien préparer les gens.Les publicitaires ont compris cela ! Les gens mettent du temps à réagir ! Ils ont besoin de multiples relances ! Ne comptez pas que sur les invités de la dernière heure !

Mais priorité à l'évangélisation personnelle

L’évangélisation dans une église doit d’abord reposer sur l’évangélisation personnelle par ses membres. Ces programmes spéciaux sont juste un complément ! Tout le défi c’est donc de sensibiliser, motiver, recruter, libérer tout le potentiel de l’église.

Quand les miracles de vies changées se succèdent un sens d’émerveillement gagne l’église, les chrétiens sont encouragés et se mettent à propager leur foi avec encore plus de zèle ! C'est l'effet boule de neige ! La contagion s’intensifie !

10. Une église où le message n’est pas compromis

Certains disent : « Faut éviter de parler de la repentance ou de la consécration ça choque ! » . Mais les gens ne sont pas attirés par un message mou et fadasse, ils cherchent des gens aimant qui leur disent la vérité même si cela les fait réagir ! Mais attention il y a un temps pour parler et un temps pour se taire !

Réfléchis 1 instant à ces 10 caractéristiques : Quels sont nos points forts, nos points faibles ? Où devons-nous faire des efforts, changer des choses ?

Maintenant quoi qu'on fasse pour des semailles fructueuses faut semer dans de la bonne terre : pour évangéliser de manière fructueuse faut des cœurs ouverts !

7 choses qui ferment le cœur des gens

1. Le parler religieux

Les français n’aiment pas le religieux ils y sont allergiques. Il nous faut donc à nous chrétiens religieux un exercice de déprogrammation !

2. Le parler moralisateur

Si tu fais toujours la morale aux gens tu n’es pas un porteur de la Bonne Nouvelle ! Tu seras plutôt perçu comme quelqu’un de dur et plein de jugement et cela n’attire pas les gens !

Le plus gros défi des évangéliques c'est d'apprendre à écouter les gens sans les couper ni les sermonner ! On est les champions du monde de la « réaction » : « tu ne devrais pas dire ça ! », « tu ne devrais pas penser ça ! »

3. L’impression d’intolérance

Exemple / l'homosexualité. « Dieu a tant aimé le monde… » dit la Bible. Dieu n'est pas homophobe mais homophile : « Jésus l’ami des pécheurs » !

4. La tension dans nos échanges

Dès que ton témoignage commence à glisser vers la polémique les cœurs vont se fermer. Remplace ton « je ne suis pas d’accord » par « explique moi ce que tu veux dire ! »

On n’est pas là pour gagner une argumentation mais pour gagner la confiance !

5. Vouloir tout expliquer

Tout savoir, tout comprendre c'est juste impossible !

6. Commenter l’actualité

Exemple commence à parler de la Palestine et tu es presque sûr que tu vas vers un affrontement !

7. Un témoignage trop farfelu

Style : « J’ai vu en vision 1 ange de 1m de hauteur en tutu rose qui dansait sur mon lit ! »

L’Évangile entraîne 2 invitations

1. « Viens à moi »

On retrouve constamment cette invitation dans la Bible

2. « Va ! Je serai avec toi tous les jours ! »

Le vrai disciple n'est pas juste celui qui est venu mais aussi celui qui est reparti ! Faisons comme le Maître Luc 19 v 10 : « le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. »

Je peux vous prédire ce que Jésus va faire en 2020

Il va aller chercher et sauver ceux qui sont perdus ! Un chrétien, une chrétienne contagieuse est un chrétien, une chrétienne qui va aller avec Jésus !

Une église contagieuse est une église qui va aller avec Jésus !

Je peux vous prophétiser quel est votre ministère

2 Corinthiens 5 v 17 et 18 : « Dès que quelqu'un est uni au Christ, il est un être nouveau : ce qui est ancien a disparu, ce qui est nouveau est là. 18 Tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par le Christ et qui nous a confié la tâche d'amener d'autres hommes à la réconciliation avec lui. »

Nous avons reçu le ministère, le service de la réconciliation !

v 20 : « Nous sommes donc des ambassadeurs envoyés par le Christ, et c'est comme si Dieu lui-même vous adressait un appel par nous : nous vous en supplions, au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu. »

On fait ce ministère avec qui nous sommes et avec ce qu’on a !