la-communion-du-saint-esprit

La communion du Saint-Esprit

Cette formation constitue l'étape 7 de notre parcours de formation

Le St Esprit n'est pas un liquide, une force, une énergie mais une personne !

Nous avons dès lors besoin de développer une proximité, une intimité avec la personne du Saint-Esprit

2 Cor 13 v 13 : « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l'amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous. ». Ici le mot communion est le mot grec koinonia qui est utilisé pour désigner une relation intime avec quelqu'un. Paul en clôturant sa lettre aux Corinthiens par cette formule de bénédiction sous-entends notre besoin d’approfondir notre communion avec le St Esprit, de le rencontrer plus profondément ! Arrête-toi un moment et demande à Dieu que la communion du Saint-Esprit soit avec toi et qu'elle devienne de plus en plus profonde et intime !

Les missions du Saint Esprit

Jean 16 : 13 à 15 : « Quand viendra l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité. Il ne parlera pas en son propre nom, mais il dira tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera ce qui doit arriver. Il révélera ma gloire, car il recevra de ce qui est à moi et vous l'annoncera. Tout ce que le Père possède est aussi à moi. C'est pourquoi j'ai dit que l'Esprit recevra de ce qui est à moi et vous l'annoncera. »

Traduction TOB : « Il recevra de ce qui est à moi, et il vous le communiquera. »

Le ministère du St Esprit consiste à prendre ce que Jésus a dit, ce qu’il a fait, ce qu’il est et à nous le communiquer. Plus tu seras rempli du Saint-Esprit plus tu seras prêt de Jésus ! 

Pour connaître et marcher dans la vérité on a aussi besoin du Saint-Esprit car l'intelligence humaine par elle-même est incapable de saisir la vérité de Dieu.

1ère œuvre du St Esprit : le bain de la nouvelle naissance

Jean 16 v 8 : « quand il sera venu, il convaincra le monde de péché, de justice et de jugement » Col

Quand on ne résiste pas à cette conviction elle produit la repentance, la foi et le salut. C.a.d le miracle de la Nouvelle Naissance !

Si tu es un chrétien né de nouveau le St Esprit n'est pas pour toi un étranger !

Jean 3 v 6 et 8 : « Ce qui naît de parents humains est humain ; ce qui naît de l'Esprit de Dieu est esprit. Le vent souffle où il veut ; tu entends le bruit qu'il fait, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. Voilà ce qui se passe pour quiconque naît de l'Esprit de Dieu. »

Tite 3 v 5 : « il nous a sauvés, non pas à cause des actions justes que nous avons pu faire, mais parce qu'il a eu pitié de nous. Il nous a sauvés par le bain de la nouvelle naissance et par l'Esprit Saint qui nous donne une vie nouvelle. » PDV

Rom 8 v 9 : « Celui qui n'a pas l'Esprit du Christ ne lui appartient pas. »

1 Cor 3 v 16 : « Vous savez sûrement que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous »

As-tu conscience que le Saint-Esprit habite en toi ?

2ème œuvre du St Esprit : Une vie remplie des fruits de l’Esprit

Jean 15 v 5 : « Je suis la vigne, vous êtes les rameaux. Celui qui demeure uni à moi, et à qui je suis uni, porte beaucoup de fruits, car vous ne pouvez rien faire sans moi. » ou traduit littéralement « séparé de moi »

Le projet de Dieu pour ta vie est que tu portes beaucoup de fruits ! Le crois-tu ?

Gal 5 v 16, 22 à 23, 25 : « Voici donc ce que j'ai à vous dire : laissez le Saint-Esprit diriger votre vie et vous n'obéirez plus aux désirs de votre propre nature. Ce que l'Esprit Saint produit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi. L'Esprit nous a donné la vie ; laissons-le donc aussi diriger notre conduite. »

Toutes ces qualités énumérées ici sont le fruit de l'Esprit donc tu ne pourras pas les produire sans lui ! En es-tu conscient ?

Éphésiens 5 v 18 : « Ne vous enivrez pas : l'abus de vin ne peut que vous mener au désordre ; mais soyez remplis de l'Esprit Saint. »

« Soyez remplis » (impératif présent passif du verbe grec pléroo) = ' soyez continuellement remplis, influencé par l’Esprit Saint ! '

La volonté de Dieu pour toi n'est pas que tu sois rempli de temps en temps mais continuellement rempli !

3ème œuvre du St Esprit : Une vie remplie de la puissance d’en haut

Jésus a été rempli du Saint-Esprit pour accomplir sa mission alors à combien plus nous ses disciples en avons-nous besoin !

Le baptême dans le Saint-Esprit

Introduction : Hébreux 6 v 1 et 2 : « Nous n'allons pas poser de nouveau les bases … l'enseignement au sujet des baptêmes …» Remarquez que c'est le pluriel qui est employé ici ! L'auteur fait donc référence aux différents baptêmes que Dieu a prévu pour toi : 

1) Le Bain de la nouvelle naissance

2) Le Baptême d’eau

3) Le Baptême dans le St Esprit

Normalement nous expérimentons ces baptêmes dans cet ordre mais celui-ci peut être bousculé cf. Actes 10 avec le cas de Corneille !

Mais dans la Bible c'est toujours le sang puis l’huile cf. Lévitique 14 v 14 à 18. C'est à dire que l'huile du Saint-Esprit ne se déverse que là où le sang de Jésus a été d'abord répandu ! 

1. La promesse du baptême dans le St Esprit

Jean 1 v 33 : « Tu verras l’Esprit descendre et demeurer sur un homme ; c’est lui qui va baptiser (« baptizo ») avec le St Esprit. »

Luc 3 v 16 : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais celui qui vient est plus puissant que moi : je ne suis pas même digne de délier la courroie de ses sandales. Il vous baptisera avec le Saint-Esprit et avec du feu. »

La Bible parle donc clairement d'un baptême avec ou dans le Saint-Esprit pour les disciples de Jésus.

Remarque : nous avons en Luc 3 v 16 un procédé littéraire grec appelé « endiadis » qui consiste à utiliser 2 mots différents pour désigner 1 seule et même chose. Luc ne parle donc pas ici de 2 baptêmes différents : un baptême dans le Saint-Esprit d'un côté et un baptême de feu d'un autre !  Alors pourquoi employé 2 mots pour désigner la même chose ? L'avantage de ce procédé « endiadis » est de pouvoir donner 2 éclairages différents sur une même réalité. On retrouve ailleurs ce procédé dans la Bible comme dans l'évangile de Jean chapitre 3 pour décrire la nouvelle naissance comme 'naître d’eau et d’Esprit '. Le mot feu employé par Luc évoque l'aspect purificateur et puissant que confère le baptême dans le Saint-Esprit.

Qui selon ces versets baptise dans l'Esprit ? Le baptême dans le St Esprit est donc un don de Jésus à ses disciples !

2. Ce qu’est le baptême dans le St Esprit

a)  Une expérience d’immersion

Il existe 2 mots possibles en grec pour exprimer l'idée de baptiser : « bapto » et « baptizo ». Quelle différence existe t'il entre ces 2 mots ?

Selon Theological dictionary of the NT Kittel : « bapto » signifie tremper (to dip in , to dip under). Exemples dans Jean 13 v 26 : « Je vais tremper un morceau de pain dans le plat : celui à qui je le donnerai, c’est lui ! » et dans Luc 16 v 24 : « trempe le bout de son doigt dans l’eau… » et dans Apocalypse 19 v 13 : « revêtu d’une robe couverte (teinte, trempée) dans le sang… »

Ce mot bapto évoque l’idée qu’on se fait parfois du baptême dans le st Esprit et pourtant ce n'est pas le mot que Dieu a choisit  ! « Baptizo » a été le choix de Dieu. Alors que veut dire baptizo ?

' Baptizo” : son sens 1er est immerger, couler un navire, se noyer, périr ! (to go under, be overwhelmed). Il peut aussi à l’occasion désigner les purifications rituelles juives cf. Marc 7 v 4

Par le choix divin de ce mot baptizo pour désigner l'expérience chrétienne du baptême dans le Saint-Esprit nous pouvons avoir une meilleure compréhension de ce qu'est le baptême dans St Esprit. 

Le don que Jésus nous propose n'est pas de « faire trempette » mais une vie d'immersion !  Le comprends-tu ? Pas une immersion dans un liquide mais dans une personne Divine ! 

La vie pentecôtiste, charismatique ce n'est pas permettre de temps en temps à l’Esprit de nous toucher mais c'est une vie sous l’Esprit !

Remarque : Etre coulé au fond, vivre sous l’eau…fait peur ! Cela exige un abandon, un laisser aller, une perte du contrôle de notre ego. Notre chair, notre moi va donc résister et combattre une telle expérience. Notre chair, notre moi préfère l’expérience « bapto » moins dangereuse et coûteuse.

Un cailloux  qu'on jette quand il entre dans l'eau il va faire 'plouf' ! Ce 'plouf '   c'est la porte d’entrée à sa vie dans et sous l'eau. Et bien c'est exactement pareil avec le baptême dans le Saint-Esprit c'est le ' plouf '  quand Jésus nous ' jette' dans l’océan de son Esprit pour y vivre désormais au fond ! Saisis-tu l'image ? Saurais-tu la réexpliquer à quelqu'un ?

b) Une expérience de remplissage

Qu’est ce qui se passe quand j’immerge une bouteille vide dans l’eau ? Elle se remplit d’eau !

Qu’est ce qui se passe quand Jésus immerge un croyant dans le St Esprit ? Il se remplit du St Esprit ! C'est aussi simple que ça !

Actes 2 v 1 « Ils furent tous remplis du St Esprit »

Luc 24 v 49 : « Je vais envoyer moi-même sur vous ce que mon Père a promis. (Joël 3 v 1 à 5) Quant à vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez remplis de la puissance d’en haut. »

- Le mot traduit par 'puissance' dans Luc 24 : 49 est le mot grec Dunamis . On pourrait donc à juste titre traduire ce verset comme ceci : « Restez … Jusqu’à ce que vous soyez remplis de dynamite ! ». Et oui le mot dynamite en français vient du mot dunamis en grec !

Faire le plein de dynamites peut s'avérer fort utile si on vous envoie avec pour mission de déblayer une montagne rocheuse comme celle de l'incrédulité et des cœurs endurcis ! Vrai ou pas ?

- Le mot traduit par 'remplis' dans Luc 24 : 49 est le mot grec Enduo. On pourrait aussi le traduire des manières suivantes :

'Entré' : et ça donnerait 'restez jusqu'à ce que vous soyez entré dans la puissance du St Esprit'

'Introduit' : et ça donnerait 'restez jusqu'à ce que vous soyez introduit à la puissance du St Esprit'. Le baptême dans le Saint-Esprit nous introduit dans chambre du pouvoir !

'Revêtu '  comme pour  un vêtement : et ça donnerait 'restez jusqu'à ce que vous soyez revêtu de la puissance du St Esprit'. S'il fait très froid dehors et que vous devez aller en mission c'est pratique d'avoir ce revêtement ! Dieu nous envoie dans un monde spirituellement glacial revêtu du manteau du Saint-Esprit !

'Investi ' : et ça donnerait 'restez jusqu'à ce que vous soyez investi de la puissance du St Esprit'.   Entre d'autres mots avant de partir en mission : ' Attendez votre cérémonie d’investiture ' !

Le but de Jésus en nous immergeant dans le St Esprit est de nous remplir de la puissance d’en haut pour aller !

Notons que dans Luc 24 : 49 le verbe  « Enduo » est à l’aoriste. Il est donc fait référence à une expérience historique précise qui doit avoir lieu ! Oui la vie sous la puissance du St Esprit commence par un événement historique qui doit se passer à un moment donné dans notre vie à savoir que la puissance d’en haut va descendre sur nous et on va en être revêtu ! As-tu vécu cette expérience ?

Il est primordial quand on veut obéir au commandement de Jésus d'aller et de faire de toutes les nations des disciples de s’assurer d'abord qu’on a été connecté au Haut-Débit de Dieu ! Ce Haut-Débit  n'est pas réservé à une élite : Actes 2 v 39 : « Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. » SG

3. Le débouché du baptême dans le Saint-Esprit

Si nous avons été équipé, revêtu de dynamite cela doit forcément se voir !!! C'est ce qu'il apparaît à l'examen de ces textes : 

Qu'en a t'il été pour Jésus ?

Luc 3 v 21 et 22 : « Après que tout le monde eut été baptisé, Jésus fut aussi baptisé. Pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix se fit entendre du ciel : « Tu es mon Fils bien-aimé ; je mets en toi toute ma joie. »

Le signe visible immédiat de son baptême dans le Saint-Esprit a été l'apparition de la colombe.

Luc 4 v 1 « Jésus, rempli (plérès) de St Esprit, revint du Jourdain ».  Nous avons ici  un adjectif qualificatif grec « plérès » qui veut dire 'complètement et continuellement sous l’influence de l’Esprit !' selon l'ouvrage théologique de référence Bagster.

Luc 4 v 14 « Jésus retourna en Galilée, plein de la puissance du St Esprit. On se mit à parler de lui dans toute cette région.» L’original dit littéralement : « Jésus retourna en Galilée dans la puissance ».

Actes 10 v 38 : « Vous savez comment Dieu a répandu (xrio) la puissance du Saint-Esprit sur Jésus de Nazareth. Vous savez aussi comment Jésus a parcouru le pays en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui. » « Xrio » est ici à l’aoriste, il fait donc référence à un événement précis qui est survenu dans la vie de Jésus ! Lequel ? Celui qui s’est passé lors de son baptême dans le Jourdain ! Là Jésus a été « enduo » de la puissance d’en haut en vue de son ministère. Et cela se manifestait désormais dans son service par le déploiement du surnaturel : guérisons, délivrances...

Le signe permanent du baptême dans le Saint-Esprit de Jésus a été une vie de puissance.

Visiblement quelque chose s'est donc passé pour Jésus au Jourdain puisque désormais tout le monde se met à parler de lui ! Le baptême du St Esprit de Jésus a fait une différence dans sa vie et dans son ministère ! 

Qu'en a t'il été pour apôtres ?

Actes 1 v 8 : « vous recevrez une force (dunamis) quand le Saint-Esprit descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'au bout du monde. »

Actes 2 v 40 et 41 : « Pierre leur adressait encore beaucoup d'autres paroles pour les convaincre et les encourager …41 Un grand nombre d'entre eux acceptèrent les paroles de Pierre et furent baptisés. Ce jour-là, environ trois mille personnes s'ajoutèrent au groupe des croyants. »

Le baptême dans le St Esprit de Pierre a-t-il changé quelque chose dans son ministère ? Pierre n'avait jamais eu autant d'impact dans son ministère auparavant : 3000 âmes gagnées en 1 sermon !

Outre les signes visibles immédiats ( bruit, vent, langues de feu, parler en langues) le baptême dans le Saint-Esprit des apôtres leur a conféré une puissance et un impact qu'ils n'avaient pas auparavant !

Qu'en a t'il été pour les disciples ?

Choisissez « 7 hommes remplis du St Esprit et de sagesse » : remplis est ici le même mot que celui utilisé pour Jésus après son expérience au Jourdain.

Actes 6 v 8 : «Etienne plein ( pleres ) de grâce et de puissance ( dunamis ) accomplissait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple ». 

Etienne lui aussi a été « enduo » de la puissance d’en haut ! Et outre le signe immédiat qui a du accompagner cette expérience on voit comme signe permanent la puissance du Saint-Esprit se répandre au travers de son ministère !

Qu'en est-il pour nous ?

Le baptême dans le St Esprit doit déboucher sur une vie animée du St Esprit et de sa puissance!

Mais attention si nous voulons qu'il en soit ainsi de manière permanente : notre devoir et notre responsabilité est de maintenir notre vie et notre service ' en immersion'  c'est à dire 'dans et sous la puissance d’en haut ' . Éphésiens 5 v 18 nous ordonne « Soyez remplis de l’Esprit Saint ». Selon Bagster : ' c'est ici l'impératif présent passif de pléroo et veut donc dire  ' soyez continuellement, pleinement remplis, influencé par… l'Esprit-Saint'. Comprends-tu quel est le programme de Dieu pour ta vie ?

Voici le grand défi à relever une fois que nous avons été investis de la Puissance d'En-Haut : Il nous faut apprendre à libérer cette puissance, cette onction du Saint-Esprit ! Le plus sage est de le faire  sous la surveillance d’un coach bienveillant, compétent, sage, équilibré et qui lui-même mène une vie sous l'Esprit. Faut être aussi prêt à être repris, corrigé, enseigné car le ministère pentecôtiste et charismatique s'apprends !

Autres bienfaits d'une vie remplie de l'Esprit 

- Jésus est davantage glorifié Jean 16 v 13-14

- Une plus grande audace et puissance  pour témoigner  et enseigner Jean 15:26-27, Actes 1:8, 2:14 et 41,  4:31 et 33, 6:10, 1 Cor 2 : 4

- Une plus grande onction dans la prière Rom 8:26, Jude 20, Eph 6:18, 1 Cor 14:15

- Une meilleure compréhension et un plus grand amour pour la Parole de Dieu Jean 16:13

- L’exercice des dons charismatiques 1 Cor 12:4-11


Nous ne sommes pas équipé de dynamite pour qu’elle reste à la cave ! 

4. Comment recevoir le baptême dans le St Esprit ?

Rappel : c’est Jésus qui baptise dans le St Esprit ! C’est donc à lui qu’il faut venir ! Ce don se reçoit comme tout autre don de grâce : par la foi !

Actes 2 v 38 et 39 Pierre : « la promesse de Dieu a été faite pour vous et vos enfants, ainsi que pour tous ceux qui vivent au loin, tous ceux que le Seigneur notre Dieu appellera. »

Le baptême dans le St Esprit n'est pas une promesse juste pour certains, pour une élite. C'est une promesse pour tous ceux que le Seigneur appellera.

Il nous faut donc nous emparer de cette promesse par la foi ! La foi c'est la main qui reçoit la grâce...

Comment ça s’est passé dans l'église du 1er siècle ?

Actes 2 v 4 : « Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d'autres langues, selon ce que l'Esprit leur donnait d'exprimer. »

Ils ont été Enduo souverainement suite à 1 attente priante avec comme signe visible immédiat entre autre le parler en langues.

Actes 10 v 44 à 47 : « Pendant que Pierre parlait encore, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient son discours. Les croyants d'origine juive qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de constater que le Saint-Esprit donné par Dieu se répandait aussi sur des non-Juifs. En effet, ils les entendaient parler en des langues inconnues et louer la grandeur de Dieu. Pierre dit alors : « Pourrait-on empêcher ces gens d'être baptisés d'eau, maintenant qu'ils ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous ? »

Ils ont été Enduo souverainement pendant l’écoute d’une prédication et sans que personne ne s’y attende ! Surprise !!! Là encore la Bible atteste comme signe visible immédiat le parler en langues accompagné de louanges spontanées.

Actes 19 v 1 à 6 : « Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul traversa la région montagneuse d'Asie Mineure et arriva à Éphèse. Il y trouva quelques disciples et leur demanda : « Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru ? » Ils lui répondirent : « Nous n'avons jamais entendu parler d'un Saint-Esprit. » Paul leur demanda alors : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » Ils répondirent : « Le baptême de Jean. » Paul leur dit : « Jean baptisait ceux qui acceptaient de changer de comportement et il disait au peuple d'Israël de croire en celui qui allait venir après lui, c'est-à-dire en Jésus. » Après avoir entendu ces mots, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus. Paul posa les mains sur eux et le Saint-Esprit leur fut accordé ; ils se mirent à parler en des langues inconnues et à donner des messages reçus de Dieu »

Ils ont été Enduo par l'imposition des mains de l’apôtre Paul avec comme signes visibles immédiats le parler en langue et la prophétie.  A noter que la présente conjugaison du verbe 'parler en langues'  dans ce texte montre qu'il ne s'agissait pas d'un moment bref ni de quelques syllabes mais d'un parler en langue abondant comme un flot continue !  

Actes 8 v 14 à 19 : « Les apôtres qui étaient à Jérusalem apprirent que les habitants de la Samarie avaient reçu la parole de Dieu ; ils leur envoyèrent alors Pierre et Jean. Quand ceux-ci arrivèrent en Samarie, ils prièrent pour les croyants afin qu'ils reçoivent le Saint-Esprit. En effet, le Saint-Esprit n'était encore descendu sur aucun d'eux ; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean posèrent les mains sur eux et ils reçurent le Saint-Esprit. Quand Simon vit que l'Esprit était donné aux croyants lorsque les apôtres posaient les mains sur eux, il offrit de l'argent à Pierre et Jean en disant : « Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que ceux sur qui je poserai les mains reçoivent le Saint-Esprit. »

Ils ont été Enduo par l’imposition des mains des apôtres Pierre et Jean avec présence de signes immédiats repérables mais qui n'ont pas été précisés. Simon vit que l'Esprit était donné ! Il y en avait donc une évidence visible ou audible!

Actes 9 v 17 : « Ananias entra dans la maison, posa les mains sur Saul et lui dit : « Saul, mon frère, le Seigneur Jésus qui t'est apparu sur le chemin par lequel tu venais m'a envoyé pour que tu puisses voir de nouveau et que tu sois rempli du Saint-Esprit.»

Il a été Enduo par l'imposition des mains d’1 chrétien « normal » sans préciser quel signe visible immédiat a accompagné cette expérience du baptême dans le Saint-Esprit de Paul. Mais on peut supposer même si c'est pas dit dans le texte, que c'est certainement à ce moment-là que Paul a aussi reçu son don du parler en langues. 1 Corinthiens 14 v 5 et 18 : « 5 Je veux que vous parliez tous en langues... v 18 je remercie Dieu de ce que je parle en des langues inconnues plus que vous tous. »

Et pour nous ?

Un constat : même si l’expérience du baptême dans le St Esprit se produisait de manière diverse et variée dans le livre des Actes la totalité des récits de baptêmes dans le St Esprit qui mentionnent explicitement les phénomènes immédiats accompagnant cette expérience font état du 'parler en langue'. C’est ce qui a fait dire à la Théologie pentecôtiste classique que le parler en langues est le signe initial du baptême dans le St Esprit. La présence du  charisme du parler en langue  dans le Nouveau Testament ( on ne trouve pas d'exemple de parler en langue dans l'Ancien Testament) est le signe le plus habituel, le plus facile et le plus sûr pour identifier qu'on a bien été baptisés dans le Saint-Esprit. 

Notons aussi selon les mots même de Jésus que le ' parler en langue ' devrait faire partie de l'expérience de ceux et celles qui ont cru : Marc 16 v 17 : « voici à quels signes on pourra reconnaître ceux qui auront cru : ils chasseront des esprits mauvais en mon nom ; ils parleront des langues nouvelles … ils poseront les mains sur les malades et ceux-ci seront guéris. »

Pour l'apôtre Paul qui veut que tous parlent en langues (1 Cor 14 v 5)  c'est comme si le parler en langues est 'le don de base ' de la vie charismatique, une sorte de porte d'entrée dans la Puissance d'En-Haut  et qu'il convient après cela d'aspirez aux charismes les meilleurs ( 1 Cor 12 v 31 ,14:1) 

S'il n'y a aucune évidence surnaturelle tangible que nous sommes revêtus de la Puissance d'En-Haut, si cette puissance n'accompagne pas notre service pour Dieu et le prochain  c'est que nous ne sommes pas encore investi de cette puissance et il faut donc la chercher et la demander car la promesse est pour tous ceux qui se sont repentis et ont cru : voir Actes 2 :38-39.


Remarque : une contre-façon du charisme de parler en langue ça existe, certains parler en langue peuvent être faux ( fabriqués par l'homme) ou démoniaques ( produit par un démon). Donc ' l'habit ne fait pas le moine ' comme on dit chez nous. Comment discerner ? Voir Matthieu 7 :15-23


Quelques considérations sur la vie pentecôtiste

Le baptême dans le Saint-Esprit est juste un commencement

Avoir expérimenté le passage par la porte d’entrée dans une pièce n’est pas une fin en soi c’est juste un accès à un nouvel univers que je suis appelé à découvrir plus pleinement! Trop souvent les pentecôtistes que nous sommes se contentent de cette seule expérience de la puissance d’en haut qu’est le parler en langue ! Je suis sauvé, je suis baptisé, je parle en langues … ça y est j’ai tout expérimenté, y’a plus qu’à s’accrocher et tenir bon jusqu’à la fin !

Avoir soif de plus n'est pas un péché de gourmandise

Si y’a qu’un seul baptême dans le St Esprit il peut y avoir  plusieurs expériences d’effusion du St Esprit dans la vie d'un disciple de Jésus. La preuve : Actes 4 v 31: «Quand ils eurent fini de prier, l'endroit où ils étaient réunis trembla. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à annoncer la parole de Dieu avec assurance.»


Nous avons ici la même expression qu’en Actes 2 à savoir l'aoriste de « plétho » ! Ce qu'ont expérimentés  ' ces baptisés dans le Saint-Esprit ' ce jour là est donc une  nouvelle effusion du Saint-Esprit  du même type que celle reçue le jour de la pentecôte ! Attendez-vous donc à cela : un baptême dans le Saint-Esprit qui vous ' introduit' dans la puissance d' En-Haut, suivi de nouvelles expériences d'effusion du Saint-Esprit qui vous renouvelle dans cette 'immersion surnaturelle' ou  vous y font 'descendre' encore plus profondément ! 

La Bible nous encourage, notamment le texte d' Ézéchiel 47,  à ne pas à rester au seuil d'entrée de la Puissance d' En-Haut mais à aller plus loin dans notre expérience d'immersion « baptizo ».  Mais attention il faut le désirer pour de justes raisons :  « Unction is for service not for status » Traduction : ' l'onction c'est pour le service et non pour se faire un nom ' !

Une vie « immergée » dans le Saint- Esprit n'est pas une vie bizarre !

Parfois certains chrétiens pensent que plus ils sont bizarres plus ils sont spirituels ! Non Jésus n'était pas un ' déséquilibré ' alors ses disciples ne doivent pas l'être non plus ! 
 Il ne faut pas confondre non plus onction et décibels ...  quand certains chrétiens veulent faire croire qu'ils sont inspirés, ils montent le volume ! 

Il faut dire non à toute forme de contre-façon, on n'est pas à Hollywood !

Une vie ' baptizo ' dans le Saint-Esprit c'est une vie remplie de la puissance (« dunamis »), de la sagesse (« sofia ») et de la grâce (« charis ») de Dieu ! Une vie ou se manifestent aussi bien les fruits que les dons du St Esprit ! Une vie centrée sur Jésus, à sa ressemblance !

Cette vie n'est pas réservée à une élite ! Mais elle est la volonté de Jésus pour chaque chrétien

Qu'en est-il des manifestations qui accompagnent les effusions du St Esprit ?

Actes 2 v 18 à 19 : « Oui, je répandrai de mon Esprit sur mes serviteurs et mes servantes en ces jours-là, et ils seront prophètes. Je susciterai des phénomènes extraordinaires en haut dans le ciel et des signes miraculeux en bas sur la terre »

Nous avons aussi  vu qu'il y a eu le ciel ouvert, la voix, la colombe pour Jésus. Le grand bruit, le vent, le feu pour les apôtres. On ne peut donc pas être plus royalistes que le roi !

 L'histoire de l'Eglise attestent des phénomènes comme les tremblements (quakers) des saintes roulades ( holy rollers) des saints rires (holy laughters), tomber dans le repos de l'Esprit ( falling phenomenon) …

Ces phénomènes peuvent lors d'une puissante visitation se passer mais ce n'est pas à nous de les provoquer ou de les rechercher ! On ne doit pas chercher à surfer sur le sensationnel mais on ne doit pas l'éteindre quand il il se manifeste et qu'il est authentique.  

A propos de l'expérience de 'tomber sous la puissance de l’Esprit'

Tomber au sol peut être causé par un démon 

Marc 9 v 20 : ' On l'amena à Jésus. Dès que l'esprit vit Jésus, il fit entrer l'enfant en convulsions ; celui-ci tomba à terre, il se roulait et bavait.

Tomber au sol peut être aussi une action de Dieu 

1. pour stopper, neutraliser l'adversité : 1 Samuel 19 v 23 et 24, Jean 18 v 6, Matthieu 28 v 4, Actes 9 v 4

2. en réaction à la présence forte de Dieu, à sa gloire ( shekina), à la présence angélique : Daniel 10 v 9, Ézéchiel 1 v 28, Apocalypse 1 v 17, Matthieu 17 v 6, 2 Chroniques 5 v 13 et 14 

 Quand la gloire de Dieu est descendu les prêtres ne pouvaient plus se tenir debout dans cette présence et continuer leur office dans le temple. Le mot en hébreu pour gloire est Kabod et son sens 1er est poids ! Quand les gens sont sous la kabod de Dieu ils sont sous un poids de gloire et parfois c'est tellement lourd qu'ils ne peuvent plus tenir debout !

Dans la présence de Dieu les gens peuvent « tomber en extase », « être ravi en esprit » … leur sens humains s’effacent pour vivre une expérience spéciale avec Dieu : Actes 10 v 9 à 11

Comment comprendre ces passages ?

1 Corinthiens 12 v 29 et 30 : « Tous ne sont pas apôtres, ou prophètes, ou enseignants. Tous n'ont pas le don d'accomplir des miracles, ou de guérir les malades, ou de parler en des langues inconnues ou d'interpréter ces langues. »

Le parler en langues comme langage de prière privé ( que Paul souhaite que tous possèdent cf. 1 Cor 14:5) est à distinguer du parler en langue publique et prophétiques auquel il semble faire référence ici et que seuls certains possèdent.

1 Cor 12 v 13 : « nous tous, Juifs ou non-Juifs, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps par le même Esprit Saint »

Le baptême dans le Saint-Esprit semble avoir été une réalité pour tous dans la 1ère église ! Paul n'arrivait pas à imaginer des chrétiens refusant d'être baptisés dans l' Esprit ...

Les obstacles à la vie dans ou sous l'Esprit

Nous avons vu qu’il existe des blocages, des résistances même chez des chrétiens fervents à la noyade, l’immersion dans le Saint-Esprit. Comment l'expliquer ?

La résistance de notre nature humaine

Actes 7 v 51 « vous résistez toujours au Saint Esprit ! » :

Notre propre chair s’opposera toujours au St Esprit

Gal 5 v 17 : « notre propre nature a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit a des désirs contraires à ceux de notre propre nature : ils sont complètement opposés l'un à l'autre ».

1 Cor 2 v 14 : « L'homme naturel est incapable d'accueillir les vérités communiquées par l'Esprit de Dieu : elles sont une folie pour lui »

Quand le St Esprit agit, quand Jésus cherche à nous « noyer » dans le St Esprit : faut s’abandonner, ne pas résister, ne pas couper, ne pas interrompre avant qu’il est fini son œuvre ! S’il tarde il faut l’attendre avec patience !

La résistance de Satan qui craint la « dynamite » d’en haut

Satan craint le feu du Saint-Esprit et il déteste que les chrétiens et les églises soient remplis de la Puissance d' En-Haut !

La résistance des autres qui peuvent se moquer

Le jour de la Pentecôte certains se sont moqués : « ils sont pleins de vin doux! ». Dans certains cercles ce n’est pas « religieusement correcte » d’être pentecôtiste !

Le défi de rester en immersion

Nous trouvons 2 grands commandements dans le Nouveau Testament par rapport à l'attitude à adopter vis à vis du Saint-Esprit :

« N'attristez pas le Saint-Esprit que Dieu vous a accordé »

C'est écrit dans Éphésiens 4 v 30 ici dans la version FC. Dans la version PDV c'est écrit  : « Ne faites pas de peine à cet Esprit » PDV

Le grand danger pour le chrétien, pour l’église est d’attrister le St Esprit. Si le Saint-Esprit est attristé on ne sera plus rempli de lui ! Quand tu es attristé que fais-tu ? Tu te retires !

Comment fait-on de la peine au Saint-Esprit ?

Par exemple : en l’abreuvant des choses d’en bas ! Gare à ce que tu regardes, écoutes, lis : TV, Internet, magazines…! Parfois je me dis : ' avec ce que tout ce que les chrétiens s’enfilent, ce n'est pas possible d’être en bonne forme spirituelle ! '

Témoignage de l'évangéliste  Carlos Anacondia : Après des années de refus d'avoir la télé, sous la pression de ses enfants il décide finalement d'en acheter une. Le jour où on lui la livre chez lui il lit sur le carton d'emballage ' le monde entre chez toi'. Interpellé par cette phrase publicitaire  il dit alors aux livreurs de ramener la télé au magasin qu'il n'en veut plus : ' je ne vais pas laisser les égouts de ce monde se déverser dans ma maison ! '

Ce n'est pas interdit d'avoir une TV pour un chrétien mais c'est interdit par contre de se vautrer dans les égouts qu'elle peut déverser dans ta maison et ton coeur si tu ne sais la maîtriser !

« N'éteignez pas le Saint-Esprit »

C'est écrit dans 1 Thessaloniciens 5 v 19 traduction Colombe. Dans la traduction PDV c'est dit : « N'empêchez pas l'Esprit Saint d'agir », dans FC « Ne faites pas obstacle à l'action du Saint-Esprit »

Comment faisons-nous obstacle à l'action du Saint-Esprit ?

• En tournant en sous régime : 2 Timothée 1 v 6 : « je t'exhorte à ranimer la flamme du don de Dieu que tu as reçu par l'imposition de mes mains. » Col.  Jésus est triste pour les chrétiens qui tournent au ralenti ! Une flamme étouffée est une flamme qui encrasse ! Un moteur qui tourne au ralenti est un moteur poussif qui s’encrasse !

• Par notre timidité, peur, esprit de contrôle…

• Par notre résistance (incrédulité, rébellion, désobéissance…)

Résister au St Esprit et attrister le St Esprit sont les 2 grands péchés de l’église !

Comment entretenir la vie de l’Esprit en soi ?

Pour rester « sous l’eau », « sous l’Esprit » faut entretenir la vie de l’Esprit en toi.

L'image de la voiture

Elle a besoin de passer régulièrement à la pompe ! idem avec la vie de l’Esprit : Luc 11 v 13 « à combien plus forte raison…le Père…donnera-t-il le St Esprit à ceux qui le lui demandent ! »

Aux CDLR nous recommandons au moins 1 passage personnel à la pompe chaque jour (quelque chose qui remplit !) et au moins 1 passage communautaire chaque semaine

Les voitures roulent à l’essence. La vie de l’Esprit roule au carburant du ciel ! Ce carburant c'est la grâce de Dieu ! Bonne nouvelle : ce carburant céleste est gratuit et son gisement inépuisable : Lamentations 3 v 23 « Sa bonté se renouvelle chaque matin ! Que ta fidélité est grande, Seigneur ! ».

L'image de l’huile

Dans la Bible l’huile est une image du St Esprit. L’huile a 3 caractéristiques :

- L'huile elle s’évapore !

Si on ne re-remplis pas régulièrement avec de l’huile fraîche notre réservoir, l’huile va finir par tarir ! Idem avec l’onction : « Je suis sec ! ». D’où l'importance vitale du ressourcement !

- L'huile possède une viscosité !

La viscosité de l'huile c'est son aptitude à résister à la chaleur et à la pression ! Mais avec le temps l’huile perd de sa viscosité ! C’est pourquoi les constructeurs automobiles préconisent une vidange tous les 5 à 8OOO km ! C'est dangereux pour votre moteur de rouler avec une huile qui a perdu de sa viscosité.

Idem avec l’onction : avec la chaleur et la pression du combat spirituel l’onction du St Esprit perds de sa viscosité, elle devient comme l’huile des moteurs : trop fluide et manque de consistance ! C'est le moment de  faire la vidange !

Psaume 92 v 11 : « Tu m’as donné la force du buffle, tu as versé sur moi un peu d’huile fraîche. »

- L'huile fuit !

Il suffit d’un trou minuscule, même invisible à l’œil nu ! Idem avec l’onction : un petit trou dans ton intégrité suffit ! Ces petits trous, ces petits renards ne sont pas toujours faciles à déceler ! Ils peuvent s’introduire dans notre cœur sans même qu’on s’en rende compte ! D’où l'importance de la prière du Psaume 139 v 23 « O Dieu, regarde jusqu’au fond de mon cœur … » 

Si tu veux savoir si tu as une fuite d'huile à ta voiture vérifie si tu as des tâches sous ta voiture ! Si tu veux savoir si tu as une fuite d'huile du Saint-Esprit regarde dans la Parole de Dieu !!!

L'image de l’arrosage

La terre a besoin d’un arrosage conséquent pour être fertile! Un arrosage superficiel ne fait que mouiller la surface ! Quand tu as ton temps de ressourcement, ne t’en va pas avant que ton cœur ait été mouillé !

Ce défi de rester « immergé » est bien réel pour preuve : Apocalypse 3 v 1 : « Je sais que tu as la réputation d’être vivant, alors que tu es mort. Réveille-toi, affermis ce que tu as encore, avant que cela ne vienne à mourir complètement. » : c'est le message de Jésus à l’Eglise de Sardes ! Est-ce aussi son message pour toi ?

Tout cet enseignement sur une vie dans le Saint-Esprit est capital pour ta vie et ministère de disciple. Alors je t'encourage à faire comme les ruminants à le méditer une 2ème fois !