formation-doctrinale-la-venue-de-jesus

Formation doctrinale : la venue de Jésus

C'est ici l'étape 30 de notre parcours de formation

Introduction

Luc 2.30-31 : ' Car j’ai vu de mes propres yeux ton salut, que tu as préparé devant tous les peuples : c’est la lumière qui te fera connaître aux nations du monde et donnera de la gloire à Israël, ton peuple. '

Dieu a révélé son amour d’une manière suprême en envoyant Jésus dans le monde. Dieu a tellement aimé le monde qu’il s’est fait homme en la personne de Jésus pour sauver les hommes de leurs péchés.

Jean 3.16 : ' Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que tout homme qui croit en lui ne meure pas mais qu’il ait la vie éternelle. '

A. Jésus, Fils de Dieu et Fils de l’homme

Pour certains, Jésus n’est qu’un simple homme. Pour d’autres, Jésus est esprit céleste, son humanité qu’une apparence !

Les Saintes Écritures enseignent qu’en Jésus nous avons une seule et même personne composée de deux natures : la nature divine et la nature humaine.

1. Avant sa naissance, le Fils de Dieu existait déjà

Jean 8.58 : ' Jésus leur répondit : - ...avant qu’Abraham soit né, « je suis ». '

Il était avec Dieu le Père, et de même nature que lui. Le Fils de Dieu est une des trois personnes de la Trinité. Avec le Père et le Saint-Esprit, il a créé toutes choses. En devenant homme, le Fils de Dieu n’a rien perdu de sa nature divine :

Colossiens 2.9 : ' Car tout ce qui est en Dieu a pris corps dans le Christ pour être pleinement dans l’union avec lui. Il domine toute autorité et tout pouvoir spirituels. '

2. Le Fils de Dieu s’est fait homme

Quand tout fut prêt, le Fils de Dieu s’est fait homme, il s’est fait chair.

Jean 1.1 : ' Au commencement, lorsque Dieu créa le monde, la Parole existait déjà ; celui qui est la Parole était avec Dieu, et était Dieu…14 : Celui qui est la Parole est devenu un homme et il a vécu parmi nous. ' Traduction TOB : « le Verbe s’est fait chair »

Le Fils de Dieu est né de Marie, une femme du peuple d’Israël, et a pris le nom de Jésus. La conception de l’enfant Jésus est certes miraculeuse, opérée par l’Esprit Saint, mais Jésus n’en est pas pour le moins un homme :

1 Timothée 2.5 : ' Car il y a un seul Dieu, et il y a un seul intermédiaire entre Dieu et les hommes, l’homme Jésus-Christ. '

En tant qu’homme, Jésus a une ascendance (cf. généalogies de Matthieu 1 et de Luc 3). Jésus a connu, comme tout être humain un processus de développement et de croissance :

Luc 2.52 : ' Et Jésus grandissait de corps, progressait en sagesse. '

Jésus a expérimenté ce qui est commun à tout être humain : avoir faim, soif, sommeil..., pleurer, se réjouir... ; il a aussi connu la tentation. Par conséquent :

3. Jésus est vraiment Dieu et vraiment homme

Jésus est à la fois humain et divin. Il est consubstantiel par rapport à nous et consubstantiel par rapport à Dieu. En tant qu’homme, il est sans péché.

Hébreux 4.15 : ' Notre grand-prêtre (Jésus) a été tenté en tout comme nous le sommes, mais il n’a pas commis de péché. '

Remarque : Le péché n’est pas un composant de l’humanité. Adam, le premier homme, était sans péché !

B. Le ministère de Jésus

1. Jésus a vécu en Israël

Jésus a vécu en Israël et avait un travail (charpentier). Ensuite, quand il eut à peu près trente ans, il a voyagé à travers le pays, enseignant, guérissant, chassant des démons, faisant des disciples. Plusieurs crurent en lui.

2. Jésus a fait des miracles

Il a changé l’eau en vin (cf. Jean 2.7-11), il a guéri des malades (cf. Jean 5.1-14), il a délivré des hommes d’esprits mauvais (cf. Luc 4.35), il a donné la vie à des morts (cf. Jean 11.43.-44).

3. Jésus a enseigné

Jésus a enseigné le peuple au sujet de son Père et le lui a fait connaître. Il a apporté aux hommes amour, pardon et espérance.

4. Jésus a pardonné les péchés

Marc 2.5-7 : ' Mon fils, tes péchés sont pardonnés. Quelques maîtres de la loi, qui étaient assis là, pensaient en eux-mêmes : « Comment cet homme ose-t-il ainsi parler contre Dieu ? Qui peut pardonner les péchés ? Dieu seul le peut ! '

Il a demandé aux hommes de lui faire confiance, d’obéir à son enseignement et de le suivre :

Matthieu 16.24 : ' Si quelqu’un veut venir avec moi, qu’il cesse de penser à lui-même, qu’il porte sa croix et me suive. '

C. L’enseignement de Jésus

Tout ce que Jésus a dit et fait est rapporté dans les Évangiles qui représentent la première partie du Nouveau Testament. Les apôtres à leur tour ont relaté tout ce qu’ils avaient vu et entendu cf.1 Jean 1.1 et 3, 2 Pierre 1.16.

D. Notre attitude par rapport à Jésus

Il est légitime d’adorer Jésus :

Luc 24.52 : ' Quand à eux, ils l’adorèrent et retournèrent à Jérusalem, pleins d’une grande joie. '

Il est aussi légitime de le prier :

Actes 7.59 : ' Tandis qu’on lui jetait des pierres, Etienne priait ainsi : -Seigneur Jésus, reçois mon esprit ! '

Conclusion

Philippiens 2.5-7 : ' Ayez en vous les sentiments qui viennent de Jésus-Christ : il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n’a pas estimé qu’il devait chercher à se faire de force l’égal de Dieu. Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu’il avait et il a pris la condition de serviteur. Il est devenu semblable aux hommes, il a paru dans une situation d’homme. '

Merci Seigneur Jésus d’avoir fait cela pour moi !