formation-doctrinale-la-croix-la-resurrection-l-ascension

Formation doctrinale : la croix, la résurrection, l'ascension

C'est ici l'étape 32 de notre parcours de formation

Introduction

Nous allons étudier, dans ce chapitre, ce que la théologie appelle « la rédemption objective », c’est-à-dire ce que Dieu a fait pour nous. Cette rédemption objective correspond plus particulièrement à la Mission du fils au sein de la Trinité :

' Lui qui possédait depuis toujours la condition divine... après être devenu semblable aux hommes... s’est montré obéissant jusqu’à la mort, la mort sur la croix ' (Philippiens 2).

A. La croix

' Quant à nous, nous annonçons le Christ cloué sur la croix : c’est un message scandaleux pour les Juifs et une folie pour les non-Juifs... mais pour nous qui sommes sur la voie du salut, c’est la puissance de Dieu. ' (d’après 1 Corinthiens 1.18,23-24)

Jésus a été mis à mort comme un criminel quoiqu’il n’ait commis aucune fraude. La crucifixion était la peine capitale sous l’empire romain !

1) La croix comme substitution

Tout comme le cascadeur se substitue à l’acteur pour tourner les scènes à risques, Jésus a pris notre place. Sur la croix, il s’est chargé de nos péchés et en a payé le châtiment :

Esaïe 53.5 : ' Il n’était blessé que du fait de nos fautes, il n’était accablé que par l’effet de nos propres torts. Il a subi notre punition, et nous sommes acquittés ; il a reçu les coups, et nous sommes épargnés. '

Esaïe 53.6b : ' Le Seigneur lui a fait subir les conséquences de nos fautes à tous. '

1 Pierre 3.18 : ' En effet, le Christ lui-même est mort, une fois pour toutes, pour les péchés des hommes ; lui qui était bon il est mort pour des méchants, afin de vous amener à Dieu. Il a été mis à mort dans son corps humain, mais il a été rendu à la vie par le Saint-Esprit. '

Parce qu’il a payé à notre place, nous n’aurons jamais plus besoin de payer :

Romains 5.9 : ' Par son sacrifice, nous sommes maintenant rendus justes devant Dieu ; à plus forte raison serons-nous sauvés par lui de la colère de Dieu. '

Romains 8.1 : ' Il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. '

Remarque : En théologie, on distingue le démérite personnel (« reatus culpae ») et la dette judiciaire (« reatus poenae »). Jésus s’est chargé de notre dette judiciaire (objet de la substitution) mais le démérite reste nôtre !

2) La croix, source de réconciliation

Romains 3.23 : 'Tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu. '

Romains 5.10 : ' Nous étions les ennemis de Dieu, mais il nous a réconciliés avec lui par la mort de son Fils. A plus forte raison, maintenant que nous sommes réconciliés avec lui, serons-nous sauvés par la vie de son Fils. '

3) La croix, source de justification

' Maintenant, Dieu nous a montré comment il nous rend justes devant lui... Il le fait gratuitement par Jésus-Christ... Dieu l’a offert en sacrifice afin que par sa mort, il obtienne le pardon des péchés en faveur des hommes qui croient en lui. ' (d’après Romains 3.21 à 26)

Remarque : Quand nous disons que Dieu a offert son Fils en sacrifice pour le péché, il va de soi que le Fils y était pleinement consentant :

Jean 10.17-18 : ' Le Père m’aime parce que je donne ma vie afin de la recevoir à nouveau. Personne ne me prend la vie, mais je la donne de ma propre volonté. '

4) La croix, un sacrifice

Jean 1.29 : ' Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. '

5) La croix, un châtiment pénal

' Dieu a accompli ce que la loi de Moïse ne pouvait pas faire... Il a condamné le péché dans la nature humaine en la personne de son propre fils. ' (d’après Romains 8.3)

Colossiens 2.14 : ' Il a annulé le document qui nous accusait et qui nous était contraire par ses dispositions : il l’a supprimé en le clouant à la croix. '

Galates 3.13 : ' Le Christ, en devenant objet de malédiction à notre place, nous a délivrés de la malédiction de la loi. L’Ecriture déclare en effet : « Maudit soit celui qui est pendu à un arbre. » '

La croix réconcilie ainsi amour et justice de Dieu.

Cas de figure n° 1

Pas de châtiment pour le péché : la justice est lésée !

Cas de figure n° 2

Uniquement le châtiment pour le péché : l'amour est lésé !

Cas de figure n°3 : la croix

Le péché est puni et en même temps le coupable est pardonné ! Justice et Amour s'embrassent !

6) La croix, une rançon

1 Pierre 1.18-19 : ' Vous savez, en effet, à quel prix vous avez été délivrés de l’inutile manière de vivre que vos ancêtres vous avaient transmise. Ce ne fut pas au moyen d’objets qui perdent leur valeur, comme l’argent ou l’or ; non, vous avez été délivrés par le sacrifice précieux du Christ, qui a été comme un agneau sans défaut et sans tache. '

La croix est la rançon payée à Dieu pour le rachat de notre dette judiciaire.

7) La croix, victoire de Dieu sur le mal et le malin

Colossiens 2.15 : ' Il a dépouillé les principautés et les pouvoirs, et les a publiquement livrés en spectacle, en triomphant d’eux par la croix. ' (version Second dite à La Colombe)

Hébreux 2.14 : ' Puisque les enfants, comme il les appelle, sont de chair et de sang, Jésus lui-même est devenu comme eux et a participé à leur nature humaine. Il l’a fait afin de détruire par sa mort le diable, qui détient la puissance de la mort. '

Apocalypse 12.11 : ' Nos frères ont remporté la victoire sur lui (l’accusateur) grâce au sang de l’Agneau et grâce à la vérité qu’ils ont proclamée. '

La croix est une victoire cosmique

Col 1 v 20 : « Par lui, il a voulu réconcilier l'univers entier avec lui. C'est par la mort de son Fils sur la croix qu'il a établi la paix pour tous, soit sur la terre soit dans les cieux. »

Traduction TOB : « ...Tout réconcilier, par lui et pour lui, et sur la terre et dans les cieux, ayant établi la paix par le sang de sa croix ».

Toute la création a été réconciliée avec Dieu en Christ

Et seul le péché contre le St Esprit peut nous en soustraire c’est-à-dire l’incrédulité poussé à son terme ! La non-adhésion par la foi à cette réconciliation nous retranche du salut, comme des branches émondées !

8) La croix, notre Pâques

1 Corinthiens 5.7 : ' Car notre fête de Pâque est commencée, puisque le Christ a été sacrifié comme notre agneau pascal. '

9) La croix, un sacrifice unique et parfait

Notre rédemption objective a été accomplie une fois pour toute et ce, de manière parfaite à la croix du calvaire.

Hébreux 10.10-12 : ' Jésus-Christ a accompli ce que Dieu voulait, nous sommes purifiés du péché par l’offrande qu’il a faite de son propre corps, une fois pour toutes. Tout prêtre se tient chaque jour debout pur accomplir son service ; il offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent cependant jamais enlever les péchés. Le Christ, par contre, a offert un seul sacrifice dont l’effet dure pour toujours. '

Jean 19.30 : ' Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : -Tout est achevé ! Puis il baissa la tête et mourut. '

Jésus est notre sacrifice « expiatoire » c.à.d .le sacrifice qui « couvre » nos péchés !

Jésus est notre sacrifice « propitiatoire » c.à.d. le sacrifice qui nous rends Dieu à nouveau « favorable » !

B. La résurrection

Trois jours après sa mort, Jésus est ressuscité.

1 Corinthiens 15.3-4 : ' Le Christ est mort pour nos péchés, comme l’avaient annoncé les Écritures ; il a été enterré et il est revenu à la vie le troisième jour, comme l’avaient annoncé les Écritures. '

1) Jésus est ressuscité corporellement

Mais avec un corps de gloire , de la même nature que celui que nous aurons au ciel !

Luc 24.39 : (Jésus dit ) ' Regardez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi et voyez, car un fantôme n’a ni chair ni os, contrairement à moi, comme vous pouvez le constater. '

2) La résurrection de Jésus est la preuve de sa victoire

Victoire sur le péché et sur la mort. Elle est aussi la garantie que Dieu a accepté l’œuvre du christ accomplie sur la croix comme pleinement suffisante pour le salut des hommes.

3) La résurrection de Jésus est la garantie de notre résurrection à venir

1 Corinthiens 15.20 : ' Le Christ est revenu de la mort à la vie, en donnant ainsi la garantie que ceux qui sont morts reviendront également à la vie. '

C. L’ascension

Après que Jésus fut ressuscité des morts, il a passé 40 jours avec ses disciples. Ensuite, il a été enlevé au ciel d’où il reviendra.

1) Au ciel, il a présenté à son Père son sacrifice

Sacrifice qu’il a accompli pour les hommes. Dieu le Père a glorifié son Fils et l’a fait roi de toute la création. Il lui a donné tout honneur et toute puissance.

Éphésiens 1.20-21 : ' (Dieu) a ramené le Christ de la mort à la vie et l’a fait siéger à sa droite dans le monde céleste. Là, le Christ est placé au-dessus de toute autorité, de tout pouvoir, de toute puissance, de toute domination et de tout autre nom qui puisse être cité... '

2) Jésus règne au ciel jusqu’à sa victoire finale sur le mal

A la fin du monde, il reviendra de la même manière qu’il est parti.

Actes 1.11 : ' Ce Jésus, qui vous a été enlevé pour aller au ciel, reviendra de la même manière que vous l’avez vu y partir. '

3) Jésus est l’avocat des chrétiens

Il prie pour eux et prend soin de son Eglise. Il prépare aussi pour les croyants une place au ciel.

Jean 14.2 : ' Il y a beaucoup d’endroits où demeurer dans la maison de mon Père et je vais vous préparer une place. Je ne vous l’aurais pas dit si ce n’était pas vrai. '

Conclusion

Redites-moi l’histoire de mon divin Sauveur ;

C’est lui dont la victoire affranchit le pécheur.

Ce glorieux message, oh ! Redites-le moi

Lorsque je perds courage, lorsque faiblit ma foi.

Redites-moi l’histoire, redites-moi l’histoire,

Redites-moi l’histoire de l’amour de Jésus !