presentation_img_alt

Le Témoignage de Job

Ou le passage au désert

Job 1 v 1 : « Il y avait une fois au pays d'Ous un homme du nom de Job. Cet homme était irréprochable, droit, fidèle à Dieu et se tenait à l'écart du mal. »

Un homme qui marchait avec Dieu.

Pourtant il va passer par une saison plus que difficile. Dans la vallée de l'épreuve, ses amis pensent et disent : "Il doit y avoir un péché caché dans ta vie ! " Ce fut aussi le cas pour l'aveugle né : "Qui a péché pour qu'il soit né aveugle ?" Pourtant Job était un homme intègre. Il est dit qu'il n'y avait "personne comme lui sur la terre" . Job 2 v 3 NBS

L'homme proche de Dieu est un danger pour Satan

Plus tu es proche de Dieu et marche avec lui plus Satan s'intéresse à ton cas. Et il va réclamer la permission de te cribler. Les épreuves de Job ont été permises par Dieu pour révéler son attachement réel à Dieu car Satan émettait des doutes sur le désintéressement de la foi de Job :

Job 1 v 9 à 11 : "Si Job t'est fidèle, répliqua l'accusateur, est-ce gratuitement ? 10Ne le protèges-tu pas de tous côtés, comme par une clôture, lui, sa famille et ses biens ? Tu as si bien favorisé ce qu'il a entrepris, que ses troupeaux sont répandus sur tout le pays. 11Mais si tu oses toucher à ce qu'il possède, il te maudira ouvertement !"

Résultat de ce premier passage au désert ?

Job 1 v 21 et 22 : "Je suis sorti tout nu du ventre de ma mère, je retournerai nu au ventre de la terre. Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris. Il faut continuer de remercier le Seigneur. Dans tous ces malheurs Job ne commit ainsi aucune faute ; il ne dit rien d'inconvenant contre Dieu."

Job 2 v 3 à 5 : "C'est donc pour rien que tu m'as poussé à lui faire du tort. » — 4« Échange de bons procédés, répliqua l'accusateur : tout ce qu'un homme possède, il le donnera pour sauver sa peau. 5 Mais si tu oses toucher à sa personne, il te maudira ouvertement !"

Résultat du deuxième passage au désert ?

Job 2 v 9 et 10 : "Sa femme lui dit : « Tu persistes à rester irréprochable. Mais tu ferais mieux de maudire Dieu et d'en mourir ! » — 10« Tu parles comme une femme privée de bon sens, lui répondit Job. Si nous acceptons de Dieu le bonheur, pourquoi refuserions-nous de lui le malheur ?"

Dans cette nouvelle épreuve Job ne prononça aucun mot qui puisse offenser Dieu.

Dieu n'est jamais l'auteur du mal.

Les épreuves qu'il a subies - vols, brigands-meurtriers, foudre, typhon, maladie - sont les œuvres de l'Adversaire, de Satan. Dieu n'est jamais l'auteur du mal. Vous pourriez rétorquer que Dieu punit. Certes, mais une punition est une oeuvre de justice, c'est un bien et pas un mal.

Quelque chose s'est passée chez Job pendant ce temps de désert.

Il en est ressorti plus proche de Dieu. Job 42 v 5 : "Mon oreille avait entendu parler de toi mais maintenant mon œil t’a vu ."

Osée 2 v 16 : "Je l’amènerais au désert et là je parlerai à son cœur !"

Qu'est-ce qu'on entend dans le désert ?

"Sans moi vous ne pouvez rien faire."

Expérience de notre totale dépendance de Dieu :

/ /tentation de l'auto-suffisance

/ illusion de notre propre force et sagesse

/ notre confiance dans notre propre capacité à nous sortir d'affaire et à gérer.

Quand on est au fond du trou on réalise que si Dieu n'intervient pas pour nous sortir d'affaire, on est fichus !

"L'homme et toute sa gloire est comme la fleur des champs."

Tout est mis à terre : nos bons plans, nos bonnes idées, notre planning … Tout ce qui faisait notre fierté, notre sécurité humaine est balayé ! "Tout nu je suis sorti du ventre de ma mère tout nu je rentrerai dans ventre de la terre." Le passage au désert nous rappelle la fragilité et la vulnérabilité de la condition humaine. Le passage au désert permet de faire un tri entre ce qui solide et éphémère, ce qui est éternel et passager, entre ce qui divin et ce qui est de la chair.

On ne peut pas faire confiance en notre propre cœur

Le prophète Jérémie a dit : "Le cœur de l'homme est incurable et tortueux pardessus tout ." Le désert et sa chaleur extrême mettent à nu les motivations cachées de nos " bonnes œuvres", de nos projets… Une merveilleuse occasion de les passer au creuset pour les purifier.

Osée 2 v 17 : "De là, je lui rendrai ses vignes ; la sinistre vallée d'Akor deviendra pour elle une porte ouvrant sur l'espérance."

Job est ressorti plus riche et plus fort. Avec l'épreuve, Dieu donne aussi le moyen d'en sortir et on en sort enrichis avec des" vignes"! La vallée de la fournaise fait place à une vallée d’espérance où la marche devient plus facile et ou l'on peut se reposer et reprendre des forces.

La sortie du tunnel peut parfois correspondre à la mort, lorsque l'on est repris auprès de Dieu. Exemple de Lila, une jeune femme chrétienne qui est décédée suite à un cancer.

Tel Maître, tel disciples !

Le disciple n'est pas plus grand que son maître. Jésus lui aussi a été conduit au désert pour y être éprouvé ! Bon courage ami !

Je vous suggère de lire le Psaume 126