presentation_img_alt

La proximité

Témoignage vécue à l'église de Willow Creek à Chicago

A Willow creek lors d'une semaine spéciale d’évangélisation avec concert, théâtre, Marc et Heidi membres de cette église ont acheté 4 billets pour le concert du vendredi soir : 2 pour eux et 2 pour un couple d’amis non-chrétiens. Mais le jour même de ce concert leur couple d’amis se désiste ! Marc et Heidi se retrouvent avec 2 billets sur les bras et personne à amener !

En rentrant du travail ce vendredi après-midi Marc aperçoit ses voisins : un jeune couple pas mariés, qu’ils ne connaissent que de vue, et dont ils ne savent même pas le nom de famille ! Marc saute sur l’occasion : « Hé bonjour ! Avez-vous quelque chose de prévu ce soir ? Il me reste 2 tickets pour 1 concert à notre église ! Le genre de musique que vous aimeriez et de niveau professionnel ! »

Le voisin regarda timidement sa petite amie puis il baissa les yeux et finit par déclarer d’un ton embarrassé « Euh … c’est gentil d’avoir pensé à nous mais je ne pense pas que nous irons cette fois-ci … par contre si vous voulez qu’on organise un barbecue un jour pour faire mieux connaissance, faites-nous signe ! »

Soudain Marc et Heidi ont eu un flash : ils avaient brûlé les étapes ! Quand on est trop rapide, trop directe, quand on brusque les gens, les acculent à prendre une décision prématurée : souvent ils vont se bloquer !

Leçon apprise = barbecue d’abord !

Il est important / aux gens qu’on côtoie régulièrement de commencer par nouer des relations avec eux. Et quand la relation est établie dans bien des cas il ne faudra pas attendre longtemps avant que les gens se mettent à vous poser des questions sur les choses spirituelles ! Ce qui s’est passé avec ces voisins !

Problèmes avec nos méthodes directes d'évangélisation

« Barbecue d’abord », se lier d’amitié avec des inconvertis demande du temps, des efforts. Alors on est tenté de court-circuiter cette étape de l’amitié et de les interpeller direct avec l’évangile. Mais les gens souvent ne sont pas prêts, pas préparés à le recevoir !

Mettons-nous à leur place ! Quand tu as un problème vers qui te tournes –tu ? Tes amis !

Quand tu as besoin de parler, quand tu as besoin de conseil vers qui te tournes-tu ? Tes amis !

Tu ne vas pas vers des inconnus ! Les gens rechignent à parler de choses profondes à des gens qu’ils ne connaissent pas ! Mais les gens s’ouvrent envers les gens en qui ils ont confiance !

Mettons-nous à leur place ! Que ressens-tu quand un inconnu s’incruste dans ta vie et engage une conversation avec toi sans y avoir été invité ? C'est « Cool, sympa » !? ou plutôt « de quoi il se mêle celui-là ! »

La manière la plus naturelle d'évangéliser c'est de nouer des contacts

Le moyen le plus efficace pour amener notre entourage à Jésus c'est de nouer des liens d’amitié avec eux ! Les méthodes d’évangélisation impersonnelles ne sont pas très efficaces, il manque la Proximité !

L’exemple de Jésus

Luc 7 v 34 : “Voyez cet homme qui ne pense qu'à manger et à boire du vin, qui est ami des collecteurs d'impôts et autres gens de mauvaise réputation !

Jésus était l’ami des pécheurs et il passait une bonne partie de son temps à les fréquenter !

Trop souvent on est tenté d’embellir les fréquentations de Jésus : si on le retrouvait à la terrasse d’ un café en train de boire un coup avec des prostituées, des soûlards, des escrocs … beaucoup de nos bons paroissiens seraient choqué !

Jésus un soûlard, un glouton ? Non ! Mais Jésus était prêt à faire tous les efforts nécessaire pour rejoindre les perdus dans leur univers et les côtoyer car ces gens comptent pour Dieu ! Il est très difficile d’impacter les gens à distance !

Pourquoi avons-nous du mal à imiter Jésus ?

1) A cause d'une mauvaise interprétation de certains passages bibliques

Jacques 4 v 4 : « Ne savez-vous pas qu'être ami du monde, c'est être ennemi de Dieu ? Celui qui veut être ami du monde se rend donc ennemi de Dieu. »

1 jean 2 v 15 : « N'aimez pas le monde, ni rien de ce qui appartient au monde. Si quelqu'un aime le monde, il ne lui est plus possible d'aimer le Père. »

Apocalypse 18 v 4 : « j'entendis une autre voix qui venait du ciel et disait : « Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin de ne pas être complices de ses péchés et de ne pas subir avec elle les fléaux qui vont la frapper. »

On est appelé à se séparer du système du monde caractérisé par : « la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l'orgueil de la vie » mais pas des gens du monde !

Jean 3 v 16 : «Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique ». Ici le mot monde désigne les êtres humains, les gens : on est appelé à les aimer comme Dieu et à les fréquenter comme Jésus !

Jean 17 v 15 : « Je ne te prie pas de les retirer du monde, mais de les garder du Mauvais. » C’est cela que Dieu veut nous dire !

1 Corinthiens 5 v 9 à 13 : « Dans ma précédente lettre, je vous ai écrit de ne pas avoir de contact avec ceux qui vivent dans l'immoralité. 10 Je ne visais pas, d'une façon générale, tous ceux qui, dans ce monde, sont immoraux, envieux, voleurs, ou adorateurs d'idoles. Sinon, vous devriez sortir du monde !11 Je voulais vous dire de ne pas avoir de contact avec quelqu'un qui, tout en se donnant le nom de chrétien, serait immoral, envieux, adorateur d'idoles, calomniateur, ivrogne ou voleur. Vous ne devez pas même partager un repas avec un tel homme. »

2) A cause de notre peur d’être contaminé

1 Corinthiens 15 v 33 : « les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs » Col . Les méchants ont eux aussi un pouvoir de contagion donc prudence.

Proche jusqu’où ? Amis OUI, Associés NON. Deutéronome 22 v 10 : « Vous ne labourerez pas en attelant un bœuf et un âne à la même charrue. »

2 Corinthiens 6 v 14 à 18 : "Ne formez pas d’attelage disparate avec les incrédules ; quelle association peut-il y avoir entre la justice et l’impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? 15 Quel accord entre Christ et Béliar ? Quelle relation entre le croyant et l’incrédule ? 16 Qu’y a-t-il de commun entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes, nous, le temple du Dieu vivant comme Dieu l’a dit : Au milieu d’eux, j’habiterai et je marcherai, je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. 17 Sortez donc d’entre ces gens-là, et mettez-vous à l’écart, dit le Seigneur ; ne touchez à rien d’impur. Et moi je vous accueillerai. 18 Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur souverain. " TOB

1 Corinthiens 10 v 20 à 22 : « j'affirme que ce que les païens sacrifient est offert aux démons et non à Dieu. Or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec des démons. 21 Vous ne pouvez pas boire à la fois à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons ; vous ne pouvez pas manger à la fois à la table du Seigneur et à la table des démons. 22 Ou bien voulons-nous susciter la jalousie du Seigneur ? »

Nous sommes appelés à être proche des gens mais sans aucune compromission ! Jésus était l’ami des pécheurs mais pas leur partenaire dans leurs valeurs et choix de vie ! Se rapprocher sans s’associer c'est tout le défi de cet ingrédient de la contagion qu'est la Proximité !

3) A cause de la peur pour notre réputation

Si on me voyait à la terrasse d’un café en train de boire l’apéro qu’est-ce que les gens de mon église vont penser de moi ?

Jésus n’a non seulement risqué sa réputation auprès de la communauté religieuse, il l’a perdue ! A ceux choqué de le voir attablé avec des pécheurs Jésus répond : « Ce sont les malades qui ont besoin d’un médecin pas les bien –portants ! Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs ! »

4) A cause qu'ils nous mettent mal à l’aise

Leur langage nous met mal à l’aise, leurs blagues nous font pleurer, leurs valeurs sont à 1000 lieu des nôtres !

Témoignage de Bill Hybells : " je suis membre d’un club de voile, après les courses c’est la 3ème mi-temps ! Combien de fois je me suis retrouvé au milieu d’un groupe de 8 à 10 marins en pleine ébriété ! ", « qu’est-ce que je fais là ? » me dis-je et c'est alors que j'entends le doux murmure du St Esprit me répondre : « Tu construis des ponts, tu crées la confiance, tu prépares le terrain … tu fais ce que Jésus faisait ! »

Comment s’y prendre pour nous rapprocher des pécheurs ?

Il existe 3 catégories de pécheurs : ceux qu’on connait, ceux qu’on connaissait, et ceux qu’on aimerait connaître !

1) Se rapprocher des pécheurs qu’on connait

Ils sont notre 1er champ de mission. Rapprochez-vous d’eux ! Pensez à les inclure dans vos activités : "Tu aimerais venir faire du jogging avec moi ?" , "Que fais-tu pour ta pause-déjeuner on pourrait traîner ensemble ! ", " Tu regardes le match ce soir à la TV, tu veux ne pas venir le regarder avec moi ! ", "Je vais à la pêche ce weekend ça te dit ? " ...

Pour une 1ére exposition au milieu chrétien pensez à des événements où y'aura un savant mélange de chrétiens contagieux et de non-chrétiens ! C'était la technique de Lévi :

Luc 5 v 27 à 32 : « Après cela, Jésus sortit et vit un collecteur d'impôts, nommé Lévi, assis à son bureau. Jésus lui dit : « Suis-moi ! » 28 Lévi se leva, laissa tout et le suivit. 29 Puis Lévi lui offrit un grand repas dans sa maison ; beaucoup de collecteurs d'impôts et d'autres personnes étaient à table avec eux. 30 Les Pharisiens et les maîtres de la loi qui étaient de leur parti critiquaient cela ; ils dirent aux disciples de Jésus : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les collecteurs d'impôts et autres gens de mauvaise réputation ? » 31 Jésus leur répondit : « Les personnes en bonne santé n'ont pas besoin de médecin, ce sont les malades qui en ont besoin. 32 Je ne suis pas venu appeler ceux qui s'estiment justes, mais ceux qui se savent pécheurs pour qu'ils changent de comportement. »

2) Se rapprocher de nos anciennes connaissances

Reprenez contact : un mot, un coup de fil … anciens collègues de travail, vieux camarades de classe, souvent ils seront curieux de savoir ce que vous êtes devenu et ce sera une occasion de témoignage ! Il est prouvé que les plus grand évangélistes sont les nouveaux convertis ! C'est quoi la raison ? C'est qu'ils ont encore tout leur réseau de relation avec les gens du monde ! Mais il est aussi prouvé que plus une personne va avancer dans la vie chrétienne plus il va couper les ponts avec les gens hors église ! Après des années dans le carnet d’adresse des fidèles on ne retrouve que des frères et sœurs ! Quand il s’agit d’inviter des non-chrétiens à une manifestation ils n’ont plus d’entrée dans « le milieu » !

3) Se rapprocher des gens que nous aimerions connaitre

Beaucoup de chrétiens sont effrayés d’élargir leur territoire. Pourtant ce n'est pas si compliqué que cela : nous avons tous un magasin du coin, un garagiste, un resto favori … dorénavant abordez ces gens qui travaillent à ces endroits non comme des instruments pour vous servir, mais comme des gens qui comptent pour Dieu !

Témoignage de Bill Hybels

" Dans mon resto favori, le gérant est un gars plutôt bourru ! J'ai fait des efforts pour me rapprocher de lui, pour optimaliser ma Proximité. Un jour on eu cette conversation :

- Patron : « vivement ce WE pour enfin jouir de la vraie vie ! »

- Pasteur : « je suis curieux de savoir c’est quoi pour vous la vraie vie ? »

- Patron : « une journée sur mon hors-bord avec 1 caisse de bière, 1 cartouche de Camel et ma petite amie en bikini ! Ça c’est la vraie vie ! »

- Pasteur : « non ! La vraie vie c'est 1 journée sur mon voilier avec un bon vent et quelques bons copains avec qui discuter de choses personnelles et importantes ! »

- Patron : « tu plaisantes ou quoi ».

Cet échange a mis du piment dans notre relation : Désormais quand on se voit, on se charrie mutuellement sur ce qu’est la vraie vie ! "

Le pasteur Bill Hybells continue de fréquenter ce restaurant et guette les occasions pour parler de sa foi !

Épître de Paul aux Colossiens 4 v 5 et 6

« Conduisez-vous avec sagesse envers les non-chrétiens, en profitant de toute occasion qui se présente à vous. 6Que vos paroles soient toujours agréables et pleines d'intérêt ; sachez répondre à chacun de la bonne manière. »