presentation_img_alt

La communication

Romains 10 v 13 : « Quiconque fera appel au Seigneur sera sauvé » , v 14 : « Mais comment feront-ils appel à lui sans avoir cru en lui ? Et comment croiront-ils en lui sans en avoir entendu parler ? Et comment en entendront-ils parler si personne ne l'annonce ? » , v 17 : « la foi vient de ce qu'on écoute la nouvelle proclamée et cette nouvelle est l'annonce de la parole du Christ. »

Si on veut que des perdus aient la foi à un moment où un autre il faudra bien qu’ils entendent l’annonce de l’évangile !

Initier la communication

C'est comme démarrer une voiture !

1. Saisir les occasions qui se présentent

Les anticiper dans la prière, les discerner et les saisir au vol !

Exemples :

- Quelqu'un vous demande « Comment ça va aujourd’hui ? »

- « Eh bien financièrement ça va, la famille ça peut aller et spirituellement c’est super ! De laquelle de ces choses veux-tu parler ? »

- Quelqu'un vous demande « Qu’est-ce que tu fais ce weekend ? »

Voici un exemple de réponse sûre et sans surprise : « désherber mon jardin et rendre visite à ma famille ! »

Mais essayez une réponse plus risquée mais plus riche en possibilités : « me pencher sur le sujet de la contagion ! »

Témoignage :

En rando, les promeneurs admirent la prodigieuse variété de fleurs sauvages !

- Bill : « oui quelle imagination chez Dieu pour faire des fleurs de forme et de couleur si variés ! »

- Quelqu’un : « C’est peut-être vrai si on croit en lui, mais ce n’est pas mon cas ! »

- Bill : « Oh c’est très intéressant ! Pour quelles raisons ne croyez-vous pas en Dieu ? »

Quelqu’un vous parle de ses problèmes de couple, de ces problèmes avec ses enfants … Saisissez l’occasion de témoigner comment ce séminaire à l’église sur la gestion de nos finances personnelles vous a beaucoup aidé ! Comment tel ou tel livre écrit par un conseiller conjugal chrétien vous a beaucoup encouragé et redonné espoir pour votre couple !

2. Créer des occasions

 Méthode directe

Témoignage de Bill Hybells / un chauffeur de taxi musulman : " j'ai discerné que cette fois-ci fallait utiliser la méthode directe ! "

Bill : " Je suis un chrétien convaincu et je me suis toujours posé une question à laquelle vous pourriez peur être me répondre : pourquoi suivez-vous les enseignements d’un type qui est mort ? "

Chauffeur : « Comment ? » bégaya-t-il « que voulez-vous dire ? »

Bill : « Je sais que vous adorez Allah et que vous considérez Mahomet comme son prophète. Mais il est mort. Si nous prenions l’avion maintenant nous pourrions même voir sa tombe ! Alors pourquoi suivez-vous un type mort ? La Bible enseigne très clairement que Jésus est ressuscité des morts ! Ma famille et moi nous suivons quelqu’un qui est vivant aujourd’hui ! »

Ils arrivent à l’hôtel et là Bill va enfoncer le clou une dernière fois :

Bill : " 5 secondes après notre mort à chacun, nous saurons qui de nous croyait en la vérité ! En ce qui concerne l’éternité, je préfère miser sur celui qui est ressuscité des morts ! "

Autre témoignage pendant un jogging :

Bill : « si vous êtes intéressé de connaitre la différence qui existe entre la religion et le christianisme, faites-moi le savoir je me ferai une joie de vous l’expliquer ! ».

Un moment plus tard quelqu'un me rattrape pour me demander ce que j’avais voulu dire par là !

Pasteur Hybells : " je ne force personne mais j’ouvre la porte délibérément … souvent par 1 question directe ! "

 Méthode indirecte

Témoignage de Marc :

Alors qu'il fait la queue devant un célèbre restaurant de la Nouvelle Orléans, il en profite pour bavarder avec son voisin de devant et découvre qu’il est responsable de l’éclairage pour les programmes d’une célèbre chaîne de TV ! Marc cogite et prie comment témoigner à cet homme. Il va alors tenter l’approche indirecte :

Marc : « comme vous êtes un expert en éclairage peut être pourriez-vous m’expliquer quelque chose à propos des lampes que nous avons utilisées pour un concert spécial à notre église. »

Hum ! Le gars semblait pas très emballé de répondre : pour lui église est une institution poussiéreuse, moyenâgeuse … ce qui veut dire du matos ringard !

Marc de poursuivre : « oui vous savez ces projecteurs automatiques qui bougent tout seuls en projetant différentes couleurs avec parfois des effets laser ou stroboscopique »

Le voisin : Ses yeux s’écarquillent ! : « vous voulez dire des vari-lites, contrôlés par ordinateur avec des techniciens hautement spécialisés ? Je n’en ai encore jamais fait fonctionner moi-même ! et vous dites que vous avez ça dans votre église ? »

Marc : « Oui nous en avons une trentaine fixés sur de bras téléguidés qui descendent du plafond ! »

Le voisin : « Incroyable ! Dans quel genre d’église allez-vous donc ? »

Marc : « C’est une église qui présente un message très ancien d’une façon très moderne. Voici ce message … »

Avant de quitter Marc cet homme va donner sa carte professionnelle pour que Marc lui envoie la vidéo de ce concert !

Transmettre le message

C'est un peu comme faire rouler une voiture que l’on vient de démarrer !

Témoignage du pasteur Bill Hybels

" Notre voilier mouillait dans un port, et nous avons sympathisé avec les gens du bateau voisin et ils nous ont invité pour l’apéro. Pendant l’apéro les gens présents m’ont demandé ma profession. Mais personne n’a réagi ! Au moment de les quitter à mi-chemin sur l’échelle, mon voisin de bateau me dit : « dis donc Bill avant de partir pourrais-tu répondre à une question ? Qu’est-ce que ça signifie pour quelqu’un de devenir chrétien ? ». Ils étaient tous là le verre de cocktail à la main, je savais que j’avais que 45 secondes pour garder toute leur attention … "

1 Pierre 3 v 15 : « Soyez toujours prêts à vous défendre face à tous ceux qui vous demandent de justifier l'espérance qui est en vous. »

Les gens sont responsables devant Dieu de leur réaction à notre message mais c’est à nous que revient la responsabilité de le leur expliquer aussi clairement que possible !

Les 4 piliers de l’évangile

1. Dieu est amour, saint, juste

2. L’homme est pécheur

Il est condamné à mort, incapable de se tirer d’affaire tout seul

3. Jésus est venu

Il s’est fait homme, il a pris sur lui notre condamnation à la croix, il nous offre gratuitement son pardon

4. Il appartient à toi et moi d’endosser ce salut

Comment ? Par la repentance et la foi !

Illustrer notre présentation de l’évangile

1. En donnant notre témoignage

Un témoignage doit être concis, bien construit, pas trop compliqué. C’est bien aussi de ne pas l’imposer à l’auditeur mais de le lui proposer : « j’ai fait 1 rencontre avec Dieu qui a changé ma vie, si tu es intéressé d’en savoir plus je me ferai une joie de te raconter ! ». Désormais la balle est dans son camp !

2. Quelle est la différence entre la religion et la foi chrétienne ?

La religion = ce qui est à faire pour tenter de gagner le pardon et la faveur de Dieu. Le problème c’est que ce n’est jamais assez !

Le christianisme = ce que nous ne pouvions pas faire, Christ l’a fait pour nous ! Il a vécu une vie parfaite et a donné sa vie sur la croix pour régler notre dette. Devenir chrétien = faire confiance au « déjà fait » !

3. Illustration du pont

Romains 3 v 23 à 26 : « tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu. 24 Mais Dieu, dans sa bonté, les rend justes à ses yeux, gratuitement, par Jésus-Christ qui les délivre du péché. 25-26 Dieu l'a offert comme un sacrifice afin que, par sa mort, le Christ obtienne le pardon des péchés en faveur de ceux qui croient en lui. ».

Bill Hybels : « j’ai un texte biblique et un croquis qui l’illustre pour expliquer le message central de la Bible, aimerais-tu que je te le partage ? S'il me dit oui, je le dessine sur un coin de la nappe en papier, sur mon set de table … puis lui demande : « Est-ce clair pour toi ? », « aimerais-tu discuter par rapport à un point de ce dessin ? », « Où te situes-tu sur ce schéma ? » , « aimerais-tu franchir le pont ? »

S'il vous répond : « faut d’abord que je réfléchisse ! » dites-lui « OK, pas de souci ! ». Jésus dans Luc 14 nous encourage à calculer la dépense avant de nous engager dans quelque chose. Faut donc pas brusquer les gens et respecter leur liberté !

Conseils pour une communication optimale

1. Préparer le terrain dans la prière

Priez que Dieu inspire vos paroles, qu’il aide les gens à être ouverts et réceptifs.

2. Parler aux gens en privé

Car ils peuvent être gêné de parler de « religion » en présence d’autres personnes. Nicodème est venu de nuit ! Jésus ne lui a pas dit " trouillard ! puisque c’est comme ça je te dirai rien ! " Il l’a au contraire bien évangélisé : Jean 3 est un des plus beaux chapitres de la Bible !

3. Sachons que beaucoup sont en recherche spirituelle

Les gens se doutent que « la vie doit être plus que Boulot, dodo, bobo ! ».

4. Piquez leur curiosité !

Exemple de Jésus avec la samaritaine : Jésus avait l'art de donner envie de connaitre la suite … « ça m’intéresse, continue que veux-tu dire exactement ? ».

5. Ne faites pas de sermon !

Les gens veulent dialoguer avec vous et non entendre un long monologue ! Sachons poser des questions et écouter attentivement les réponses. Quand c’est votre tour de parler observez votre interlocuteur pour voir s’il vous suit ! S’il vous semble perdu arrêtez-vous et demandez-lui « comprends-tu ce que je te dis ? » ou « qu’en penses-tu ? ». Si vous lui manifester de l’intérêt et du respect alors peut-être vous accordera t’il le droit d’en dire un peu plus !

6. Allez-y par petites doses

Souvent le problème c'est qu’on veut dire trop de chose à la fois ! Quelqu’un a dit un jour : « Les chrétiens ont 2 problèmes pour communiquer leur foi : ils n’arrivent ni à commencer, ni à s’arrêter ! ». En général au départ les gens ne veulent qu’un bref résumé, par la suite ils auront peut-être envie de davantage creuser la question. Faut donc apprendre l’art de leur donner juste ce qu’il faut pour étancher leur soif en veillant à pas les noyer ou les gaver ! Ils en redemanderont un jour !

7. Soyez audacieux !

On ne se sentira probablement jamais prêt, ni tout à fait à la hauteur mais apprenons à nous reposer sur la force et la sagesse que donne le St Esprit et laissons-le nous conduire !