presentation_img_alt

L'espoir est toujours possible : Ephraïm et Manassé

Voici l'histoire d'Ephraïm

Joseph son père s’est retrouvé dans une situation qu’il n’a pas cherché, qui était le résultat de la méchanceté et de la jalousie de ses frères

Plus d’une fois Joseph a dû se dire :

Y’a-t-il encore de l’espoir pour moi ?

Ma destinée est-elle de souffrir le reste de ma vie ?

Non Joseph ! En effet il est écrit en

Genèse 41 : « 50 [En Egypte] il naquit à Joseph deux fils … il donna au second le nom d'Éphraïm, car, dit-il

" Dieu m'a rendu fécond dans le pays de mon affliction"

C'est ce que veut dire le prénom Ephraïm !

Le Dieu de Joseph n’a pas changé : il peut et il veut te rendre fécond au pays de ton affliction !

Je prie que le jour vienne ou tu pourras toi aussi nommer ta vie Ephraïm Dieu m’a rendu fécond au pays de mon affliction !

Psaume 107 v 35 : « Dieu peut changer un désert en oasis.»

C’est ce que Dieu a fait pour Joseph et je prie qu’il le fasse pour toi ! Joseph en Egypte a eu 2 fils et il les a nommés: Manassé : Dieu m’a fait oublier mes peines et Ephraïm : Dieu m’a rendu fécond au pays de mon affliction

L’espoir est donc toujours possible avec Dieu

David Robinson

« la foi grandit seulement sur le terrain de l’adversité »

Bob Gass

«Quand une jeune plante reçoit trop de pluie une toute petite sécheresse suffit pour la tuer ! Pourquoi ? Parce que cela a été trop facile pour elle et qu’elle n’a pas appris à développer des racines profondes pour chercher l’eau ! »